Bill Clinton avoue : "J'aurais pu tuer Ben Laden, mais je ne l'ai pas fait" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Reuters
Bill Clinton a confié la veille du 11 septembre qu'il aurait pu tuer Ben Laden

Confessions

Bill Clinton avoue : "J'aurais pu tuer Ben Laden, mais je ne l'ai pas fait"

Selon un enregistrement rendu public ce vendredi, l'ancien président des Etats-Unis aurait confié ceci la veille des attentats du 11 septembre.

Bien avant le 11 septembre 2001, Oussama Ben Laden était déjà dans le viseur des Etats-Unis. Mais impossible de mettre la main sur le chef d'Al-Qaïda. La traque de l'ennemi public numéro 1 demeurait vaine. Toutefois il aurait pu en être autrement si l'on en croit un enregistrement rendu public ce vendredi. En effet, comme le relaie BFMTB, au cours d'une conférence donnée devant une assemblée d'hommes d'affaire au Crown Casino de Melbourne, Bill Clinton évoquait en ces termes Oussama Ben Laden : 

"C'est un homme intelligent, j'ai beaucoup pensé à lui et je l'ai presque eu. J'aurais pu l'avoir. J'aurais pu le tuer, mais j'aurais dû détruire en même temps la ville de Kandahar en Afghanistan et j'aurais tué 300 innocents, des femmes et des enfants, je n'aurais pas été meilleur que lui.... C'est pour cela que je ne l'ai pas fait"

On doit cet enregistrement à Michael Kroger, un membre du Parti libéral australien qui avait enregistré les propos du démocrate, avec son consentement, et qui vient de remettre une cassette de l’enregistrement à Sky News Australie. Ironie de l'histoire, Bill Clinton a prononcé ces mots la veille des attentats du 11 septembre. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !