Ben Affleck s'élève contre l'islamophobie aux Etats-Unis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Reuters
Ben Affleck s'élève contre l'islamophobie aux Etats-Unis

Polémique

Ben Affleck s'élève contre l'islamophobie aux Etats-Unis

Invité de l'émission de Bill Maher, l'acteur a qualifié de "caricature brutale et raciste" les propos du présentateur sur les musulmans.

Certains acteurs d'Hollywood sont connus pour leurs combats et leurs convictions. Ben Affleck fait partie de cette catégorie : excepté sa future incarnation de Batman, l'acteur s'était d'ailleurs souvent consacré à des rôles dans des films sur des débats sociétaux ou politiques. En 2012, son intérêt pour le Moyen-Orient et les questions religieuses l'avait poussé à réaliser "Argo", un long-métrage relatant la ruse pour libérer les ressortissants américains lors de la prise d'otage de l'ambassade en Iran en 1979. En février dernier, il montait même à la tribune de l'ONU pour plaider pour la poursuite du dialogue avec le président de la République démocratique du Congo pour l'encourager à poursuivre ses engagements en faveur  des réformes de sécurité.

Pour la promotion de son dernier film "Gone Girl", Ben Affleck était l'invité du "Real Show", une émission de talkshow sur la chaîne HBO. Tout a dégénéré lorsque l'acteur a entendu les amalgames sur l'islam et les musulmans du présentateur Bill Maher et de l'un des invités Sam Harris, déjà connu pour ses positions tranchées sur les religions. L'animateur s'est ainsi laissé aller à déclarer que "l'islam est la seule religion qui agit comme la mafia qui vous tue si vous dites de mauvaises paroles, dessinez la mauvaise photo ou écrivez le mauvais livre." Ben Affleck s'est fendu d'un discours outré face à l'islamophobie ambiante suite à ces propos "grossiers" et cette "caricature brutale et raciste" : "Que diriez-vous des plus d'un milliard de personnes qui ne sont pas fanatiques, qui ne punissent pas les femmes, qui veulent juste aller à l'école, manger des sandwiches et ne pas se comporter comme ce que font selon vous tous les musulmans ?", a déclaré l'acteur.

Pour clore ce débat houleux, Bill Maher et Sam Harris ont qualifié Ben Affleck de "gauchiste endoctriné qui ne comprend rien". Un discours qui a pourtant, semble-t-il, convaincu les Américains qui ont largement relayé son intervention télévisée sur les réseaux sociaux.

Lu sur le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !