Barcelone : le roi d'Espagne et le premier ministre hués pendant la manifestation contre le terrorisme | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Twitter

"Fora!"

Barcelone : le roi d'Espagne et le premier ministre hués pendant la manifestation contre le terrorisme

"Vos politiques, nos morts", ont crié des manifestants.

Le roi d'Espagne, Felipe VI, a participé samedi à la grande marche contre "la peur" organisée à Barcelone, neuf jours après les attentats de Barcelone et Cambrils. C'était la première fois depuis le rétablissement de la monarchie en 1975 qu'un souverain participait à une manifestation. Il était accompagné de ministres, chefs de partis, maires et présidents de régions. Mais le roi d'Espagne a été copieusement hué par une partie des manifestants, tout comme le chef du gouvernement Mariano Rajoy. Les huées se sont répétées à plusieurs moments du cortège, quand les deux hommes apparaissaient sur les écrans géants.

"Vos politiques, nos morts", ont aussi crié des manifestants, dénonçant le fait que l'Espagne espère vendre cinq navires de guerre à l'Arabie saoudite. Ils avaient aussi déployé une immense banderole représentant leur monarque serrant la main du roi d'Arabie saoudite.

Lu dans Le Huffpost

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !