Arturo Vidal, victime d'un accident de voiture et arrêté pour conduite en état d'ivresse en pleine Copa America | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport

Carton rouge

Arturo Vidal, victime d'un accident de voiture et arrêté pour conduite en état d'ivresse en pleine Copa America

La compétition est sans doute terminée pour l'attaquant chilien de la Juventus Turin, pourtant bon lors des premiers matches.

Arturo Vidal joue à Dr Jekyll et Mister Hyde. Brillant sur le terrain lors des deux premiers matchs joués avec le Chili en Copa América (1 but face à l'Equateur, 2 contre le Mexique), le joueur de la Juventus Turin a été victime d'un accident de voiture, dans la nuit de mardi à mercredi. Le milieu de terrain rentrait de sa journée libre qu'il avait fini par une soirée au casino. Accompagné de son épouse, il a perdu le contrôle de sa Ferrari.

Transporté à l'hôpital de Buin, le joueur ne souffrirait d'aucune grave blessure, pas plus que son épouse. Mais, lorsqu'il est sorti de l'étbalissement médical, Arturo Vidal a dû passer au commissariat. Et là, la situation s'est sérieusement compliquée pour lui. Lorsqu'il a passé des tests d'alcoolémie, ces derniers se sont avérés positifs, comme l'a confirmé le colonel Ricardo Gonzalez. ”Il se trouve actuellement détenu, et attend d'être transféré demain (ce mercredi) au Juge de San Bernardo.”

Malheureusement, le récent champion d'Italie est connu pour ses sorties nocturnes. Cette fois, c'est la justice chilienne qui décidera des suites possibles. La sélection dispute son dernier match de poule dans la nuit de vendredi à samedi, face à la Bolivie. C'est sans aucun doute la fin de la compétition pour Arturo Vidal.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !