Après les huées à l'Assemblée, Bartolone recadre les parlementaires : "Vous devriez avoir honte!" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Reuters
Plusieurs députés ont évoqué une séance "indigne", ponctuée par des huées et des vociférations.

Appel au calme

Après les huées à l'Assemblée, Bartolone recadre les parlementaires : "Vous devriez avoir honte!"

Ce mercredi, le président de l'Assemblée a donc donné un rappel à l'ordre "très solennel" et "pour la République" à tous les présidents de groupes politiques.

La séance de questions qui s'est déroulée dans un climat tendu mardi à l'Assemblée nationale a engendré de nombreuses réactions d'indignation de la part des Français, mais aussi un rappel à l'ordre de la part de Claude Bartolone. Plusieurs députés ont évoqué une séance "indigne", ponctuée par des huées et des vociférations. Ce mercredi, le président de l'Assemblée a donc donné un rappel à l'ordre "très solennel" et "pour la République" à tous les présidents de groupes politiques.

"Je pense que tout le monde va se ressaisir" a déclaré Claude Bartolone. "Il y avait peut-être plus un climat de campagne électorale à l’Assemblée plutôt qu’une volonté de garder  cette unité nationale qui est indispensable. Aujourd’hui, compte tenu des l’intervention des services de police, de sécurité, Il y a besoin de rassemblement. Pour montrer aux Français que nous sommes tous unis pour assurer leur sécurité et protéger notre modèle de vivre ensemble", a estimé le président de l’Assemblée nationale.

Vu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !