Angela Merkel tente de rassurer sur son état de santé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Youtube / Euronews

Crise de tremblements

Angela Merkel tente de rassurer sur son état de santé

La chancelière allemande Angela Merkel ne veut plus être surprise en pleine crise de tremblements. Elle recevait ce jeudi la Première ministre du Danemark, Mette Frederiksen. La chancelière allemande a préféré s’asseoir sur une chaise, en pleine cérémonie des hymnes nationaux.

Angela Merkel se tient généralement debout lors de ce genre d'événements. Elle a déjà été victime de trois crises de tremblements, survenues en pleine cérémonies publiques en moins d’un mois. La chancelière souhaite éviter les rumeurs sur son état de santé.

Comme si de rien était, Angela Merkel a donc écouté les hymnes nationaux allemand et danois assise, à côté de la première ministre, Mette Frederiksen. Angela Merkel a donc préféré faire évoluer le protocole. 

En Allemagne, la santé des responsables politiques est abordée avec pudeur. Il n’existe pas de bulletin de santé officiel du chancelier. 

Les explications d'Angela Merkel sur une cause psychosomatique liée à l’anxiété n’ont pas convaincu. Les médecins interrogés par les médias allemands ne se montrent pas alarmistes pour autant. 

La chancelière va fêter ses 65 ans dans les prochains jours. Si l’hypothèse psychosomatique n’est pas impossible, l’absence de bulletin médical nourrit toutes sortes de spéculations et de critiques. L’état de santé d’Angela Merkel a aussi relancé les rumeurs et les débats sur la fin de son mandat. 

Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !