Affaire Cahuzac : Michel Sapin exclut un remaniement du gouvernement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Crédits Photo: Reuters

Thérapie de groupe

Affaire Cahuzac : Michel Sapin exclut un remaniement du gouvernement

Le ministre du Travail reconnaît un trouble politique suite aux affaires Cahuzac et Augier, mais garde le cap de la "République exemplaire".

Invité des "Quatre Vérités" ce vendredi sur France 2, le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Michel Sapin est revenu sur les affaires qui tombent actuellement sur le gouvernement, en particulier les affaires Cahuzac et Augier. "Ce n'est pas la mise en cause de la République exemplaire ; la République est exemplaire parce qu'elle traite de manière claire, précise, sans protection aucune, en laissant et en donnant à la justice son indépendance et ses moyens (...) pour que les faits soient clairs, pour que les sanctions soient prises".

De même, il dédouane son confrère à l'Economie Pierre Moscovici : "Il a donné des instructions pour que tous les documents possibles soient mis entre les mains de la justice" explique-t-il.  "Il a créé une muraille de Chine entre lui, qui était chargé de transmettre les informations à la Justice, et M. Cahuzac", a-t-il poursuivi. "On ne va pas faire un remaniement parce qu'un ministre, qui n'est plus membre du gouvernement, s'est comporté il y a plusieurs années de manière inadmissible, en cachant la vérité".

Vu sur France 2

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !