"Tous à poil" : Jean-François Copé s'emporte, les auteurs de ce livre pour enfants lui répondent | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters

Outré

"Tous à poil" : Jean-François Copé s'emporte, les auteurs de ce livre pour enfants lui répondent

"Quand j'ai vu ça, mon sang n'a fait qu'un tour", a assuré le député-maire de Meaux. Surpris de la polémique, les auteurs expliquent avoir posé un regard léger sur la nudité.

En pleine polémique sur la "théorie du genre", le livre pour enfants "Tous à poil" reste en travers de la gorge de Jean-François Copé. Dimanche, le patron de l'UMP a brandi l'ouvrage illustré sur le plateau du Grand Jury (RTL-LCI-Le Figaro) qu'il a présenté comme "recommandé aux enseignants" pour les classes primaires.

"Quand j'ai vu ça, mon sang n'a fait qu'un tour", a-t-il assuré. "A poil la maîtresse... Vous voyez, c'est bien pour l'autorité des professeurs !", a dit le député UMP. "On ne sait pas s'il faut sourire, mais comme c'est nos enfants, on n'a pas envie de sourire. A poil le bébé, à poil la baby-sitter, à poil les voisins, à poil la mamie, à poil le chien..."

"Il y a un moment où il va falloir qu'à Paris on atterrisse sur ce qui est en train de se faire dans ce pays", a poursuivi l'ancien ministre. "Le rôle des responsables de l'UMP, c'est de dire ça suffit", a ajouté Jean-François Copé, accusant le gouvernement d'être "pétri d'idéologie".

Pour son éditeur, le livre "Tous à poil" - sorti en 2009 - entend "dédramatiser la nudité, sujet trop souvent tabou". L'attaque du patron de l'UMP a entraîné le commentaire ironique de Cécile Duflot sur Twitter : 

Et après la ministre du logement, c'est au tour des auteurs de "Tous à poil" de réagir. Interrogés par FigaroMarc Daniau, qui a co-écrit ce livre avec sa compagne Claire Franek, s'explique : "Nous avons quatre enfants et nous nous sommes interrogés sur cette question. Les enfants sont environnés d'images de corps plus ou moins dévêtus, dans la publicité, sur les abribus, sur les couvertures de journaux people. Ces images sont souvent trafiquées, tronquées, modifiées par la chirurgie esthétique ou par Photoshop. Nous avons voulu leur proposer un regard plus juste sur le corps. Nous montrons des personnes issues de leur entourage ou de leur imaginaire. Et surtout nous le faisons avec humour. Nous dédramatisons!"

Le livre aborde en effet la question du corps d'un ton léger... Un choix défendu par les éditions du Rouergue. Selon Sylvie Gracia, l'éditrice de "Tous à poil", "nous avons toujours édité des livres qui traitent par l'humour de questions essentielles. Cela reste des livres destinés aux enfants. Aujourd'hui, on veut les instrumentaliser. Il est dommage que la littérature jeunesse devienne un enjeu dans un débat sur la supposée théorie du genre. D'autant que depuis quelques temps, d'autres de nos livres sont violemment critiqués."


Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !