Prêts pour la comète C/2012 S1 ISON en 2013 ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Une comète découverte en septembre, C/2012 S1 ISON, devrait illuminer le ciel à partir de novembre prochain.
Une comète découverte en septembre, C/2012 S1 ISON, devrait illuminer le ciel à partir de novembre prochain.
©DR

Minute tech

Prêts pour la comète C/2012 S1 ISON en 2013 ?

Une comète découverte en septembre devrait illuminer le ciel à partir de novembre prochain si la proximité du soleil ne la vaporise pas. Si tout va bien, la queue de la comète C/2012 S1 ISON illuminera alors mieux que Venus ou le clair de lune le prochain Noël.

Repérage de la comète cadrée de traits jaunes par un observatoire italien, Crédit AFAM 

Un évènement astronomique (à peu près) sûr se prépare pour 2013 : la comète C/2012 S1 (ISON), (ISON signifiant International Scientific Optical Network) a été découverte par Artyom Novichonok et Vitali Nevski à la mi-septembre à Kislovodsk, en Russie, baptisée, photographiée, et poursuit son chemin vers le soleil depuis un "réservoir" à comètes au nom de space opéra, le nuage d'Oort. D'ici à novembre 2013, elle devrait être visible à la traînée de lumière de sa queue, si son passage à 2 millions de km du soleil n'est pas trop traumatisant et ne la vaporise pas entre temps. 

La destruction solaire est un destin courant pour ces blocs de roches et de glace cachés derrière  le nom poétique de comète. Le satellite d'observation SOHO a par exemple réussi à capter en mai 2011 l'immolation d'une comète dans le soleil.

Cependant, si notre C/2012 S1 ISON franchit cet énorme obstacle, son pic de luminosité est prévu selon ses éphémérides pour le 29 novembre 2013 et promet, pour certains, d'être aussi voire plus brillant que le clair de lune et Vénus.

La comète Lovejoy photographiée depuis la station spatiale internationale, photo NASA

Les comètes à grand spectacle sont rares : le dernier passage de Hale-Bopp remonte à 1997, Elenin, attendue pour 2011, a déçu en s'évaporant au soleil un19 août . En revanche, la comète Lovejoy, dans l'hémisphère sud, a offert beaucoup de satisfaction aux spectateurs et astronomes par de splendides levers de comète. Nous souhaitons à la nouvelle comète ce destin en 2013.

22 décembre 2011,  le lever de la comète Lovejoy filmé depuis l'observatoire de très haute altitude de Paranal au Chili

La comète Lovejoy, photo Dave Liu sur Asterisk.apod

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !