Julie Gayet et François Hollande : leur première sortie historique ; Valérie Trierweiller : la gifle "hystérique" ; Mélissa Theuriau et Jamel : le couple "héroïque" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Julie Gayet et François Hollande : leur première sortie historique ; Valérie Trierweiller : la gifle "hystérique" ; Mélissa Theuriau et Jamel : le couple "héroïque"
©

Revue de presse people

Julie Gayet et François Hollande : leur première sortie historique ; Valérie Trierweiller : la gifle "hystérique" ; Mélissa Theuriau et Jamel : le couple "héroïque"

Mais aussi : Marc Lavoine a quitté la maison sans les enfants ;Tony & Cherie : les Blair ne peuvent plus se blairer ; Kate Middleton pondra-t-elle des clones ? ; ça griffe chez Dolce & Gabbana : guerre aux "bébés synthétiques" ; Kim Kardashian : la peur de se transformer ; Christine & the Queens : elle a accouché d’elle-même ; Léa Seydoux : elle en voulait 5 ! ; Les fesses de Lindsay Lohan sur instagram ; Charlène-Albert : elle a quitté le Palais seule (avec les enfants) ; Angelina enceinte.

Sandra Freeman

Sandra Freeman

Journaliste et productrice, Sandra Freeman a animé des émissions sur France Inter, LCI, TF1, Europe 1, LCP et Public Sénat. Coautrice de L'École vide son sac (Éditions du Moment, 2009), elle est la fondatrice du média internet MatriochK.

 

Voir la bio »

Julie Gayet et Français Hollande : Leur première sortie « historique »

Une sortie officielle ? Que nenni ! Des photos volées ? On les aurait vu au restaurant ? dutout. Cette grande information affichée en couverture de Closer cette semaine nous attire forcément. On a tellement attendu l’officialisation de cette histoire d’amour, on a espéré le mariage, et rien. Donc si au moins, ils sortaient une fois ensemble, ça pourrait calmer nos fantasmes. Et voilà qui est fait ! C’est maintenant ! Enfin. « Julie Gayet - François Hollande, Leur première sortie à deux ». C’est le titre... La photo qui accompagne cette promesse, les montre côte à côte… Sauf que je rêve ! C’est un montage ! ça casse un peu ce grand enthousiasme de les voir à deux… puisqu’ils n’y sont pas. Je plonge au cœur de Closer pour y voir un peu plus clair. O photo. Wouallou.

C’est juste quelqu'un qui a daubé. C’était le 5 mars. Ce soir là, dans un appartement du 20ème arrondissement, une quinzaine d’invités étaient réunis à l’occasion des 60 ans de Julien Dray. L’anniversaire de Julien Dray, c’est un peu comme noel ou pacques, on sait qu’on va toujours pouvoir y cueillir quelque chose. Par exemple, en 2012, on se souvient que la fête avait tourné vinaigre : en cause la présence de DSK pointée du doigt par Valérie Trierweiller. D’ailleurs la traque au Julien Dray était du coup ouverte et quelques mois plus tard, en mai 2012, il était chassé du pot de fin de campagne présidentielle, « obligé de rentrer à l’Elysée par des portes dérobées ». Valérie partie, c’est reparti. Julien peut souffler ses bougies en présence de François. Parmi les convives, Emmanuel Macron venu avec son épouse Brigitte, le couple Daniela Lumbroso et Eric Ghebali, des fidèles, Djamel Bensalah, Pierre Bergé… bref un petit dîner entre amis de toujours et puis « Julie et François » - pas neutre puisque c’est ce même Julien Dray qui les aurai fait se rencontrer en 2011… tu m’étonnes qu’elle tonnait Valérie !

Valérie Trierweiller : la gifle « hystérique »

Et Valérie, comment qu’elle va ? Pas mal a priori : elle a changé de brushing et de couleur (On la voit dans tous les magazines people cette semaine, sauf dans Match, où elle garde sa même photo version brush à l’américaine d’ancienne première dame pour accompagner sa chronique hebdo)… autant dire que son nouveau look peut séduire. D’ailleurs, 61% des lecteurs de Closer « jugent sublimes la nouvelle coupe et la blondeur de Valérie Trierweiler »… oui, oui, « sublime » qu’ils disent. Est-ce l’effet direct de la liberté retrouvée ? oui et non. Ils ont demandé l’avis du chirurgien-spécialiste et il paraît que - en fait - les cheveux, c’est pour couvrir un autre changement « un lifting ou des injections de botox »… eh eh, maline la guêpe.

Et si elle change de look, quid de ses manières ? Il y a quelques semaines on la croyait pacifiée (« je ne veux pas gêner François »), mais selon Closer elle n’est pas si apaisée, Valérie. Même que le 11 mars dernier, « elle en a apporté une preuve cinglante en giflant dans un café Mohamed Rizki (un ancien candidat UMP aux municipales) qui l’avait interpellée pour lui demander « des nouvelles du Président ». Paf ! Coup pour coup, il l’a traitée « d’hystérique » et il a porté plainte. Ce n’est pas parce que maintenant elle est blonde qu’elle ne comprend pas quand on la prend pour une nouille.

Charlène – Albert : elle a quitté le Palais avec les enfants

Charlène a quitté le Rocher et ne vit plus au Palais. Et forcément, « Voici » s’inquiète.  Elle serait partie depuis le 5 février et se serait installée à St jean Cap Ferrat, dans une grande propriété avec jardin (qui a l’ai très sympathique je l’avoue). Mais où le bas blessen c’est que « Albert n’y a mis les pieds que le 6 mars pour y passer le week end »… un mois plus tard !  et encore… c’était avec les copains. Moyen moyen. « Et Charlène n’a jamais partagé leurs repas ». Alors là, si en plus elle fait la grève de la faim… c’est qu’il y a vraiment un grave problème.

Marc Lavoine : il a quitté la maison sans les enfants

Closer est surtout inquiet pour Marc Lavoine qui « se bat pour son couple ». Là on a toutes envie de dire, non ne te bats pas trop Marc. Il faut partager le bonheur et nombreuses sont celles qui chercheraient à partager le leur avec toi. Mais à lire l’article, on saisit que l’histoire avec la designer Sarah Lavoine est entrain de vivre un nouveau départ. Après 21 ans d’union et trois enfants ensemble, ils ont décidé depuis l’été dernier de prendre maintenant 2 appartements… Ils font chambre à part en quelque sorte (pour Marc un espace de 200m2 dans le centre de Paris). Lui vaque à ses occupations chante, joue, assure la promotion de son livre. Parfois les deux se retrouvent et sortent ensemble. Comme au premier jour (plus un début qu’une fin ?).

Tony & Cherie : les Blair ne peuvent plus se blairer

Chez les british, ils ont aussi leurs soucis : Tony Blair et son épouse depuis 35 ans, vivraient séparés depuis des années, eux. Même que cette année, on ne les aurait vu ensemble que deux ! Ils seraient en fait sur le « point de divorcer ». En cause : Elle n’aurait pas supporté la vie au 10 downing street… et surtout, elle aurait été accablée par « la rumeur de « love affair » entre son Tony de mari et Wendi Deng » (qui n’est pas une maladie tropicale, mais qui est dangereuse quand même) l’ex épouse de Rupert Murdoch… on peut comprendre, d’autant que Wendi avait écrit en 2013 son journal intime de bien jolies choses « le corps tellement beau, les jambes et les fesses de Blair ». Fallait y penser.

Angelina enceinte !?!

La groooosse info de « Public » ? Angelina Jolie est ENCEINTE ! C’est « un Scoop ». C’est écrit. La légende accompagne des photos de la famille. Ils sont ensemble avec Brad, les enfants, à un match de foot cadet. Ils ont l’air heureux. Et Public de commenter cette « grossesse surprise », « un quatrième enfant biologique, pour le couple iconique, voilà une nouvelle fracassante », « une belle revanche après son ablation des seins », mais tout cela alors qu’ils s’apprêtaient à adopter un 7ème enfant, un petit syrien.

Sans gâcher la fête, simplement pour remettre le choses en perspectives, cette même série de photos est reprise en bas de page intérieure dans « Closer » et ainsi commentée : « Angelina Jolie et Brad Pitt, une famille en or : on ne les avait pas vus s’embrasser depuis leur mariage l’été dernier ». Ok, ils sont amoureux, mais rien : pas question de bébé et encore moins de grossesse. « Voici » aussi offre deux pages au bonheur du couple lors du match de foot des enfants, ils « se sont montrés très câlins ». Alors oui il y a des photos de Angelina avec un haut qui n’est pas moulant du bidon. De là à dire ce qu’il y a sous le T-shirt… reparlons-en peut-être la semaine prochaine.

Kate Middleton pondra-t-elle des clones ?

Photos à l’appui mai 2015 et Juin 2013 : décidément les deux grossesses de Kate Middleton se ressemblent :

c’est la même femme (ok c’est la base), elle a un ventre de femme enceinte (normalement ça se passe comme ça oui)… et surtout elle a la même robe en panthère noire et blanche. Et c’est sans doute ça qui donne le sentiment aux commentateurs que « les deux grossesses se ressemblent »… Par contre, grand changement très perturbant par rapport à il y a deux ans, c’est l’arrivée depuis peu de Carole belle-maman qui « a pris les reines du foyer princier. Paraîtrait même que quand Charles évoque les Middleton, il parlerait « d’invasion ».

ça griffe chez Dolce & Gabbana : guerre aux « bébés synthétiques ».

Si on pense que la répétition s’arrête à la robe de Kate, dans le monde de la mode on entre en guerre contre les « bébés synthétiques ». Domenico Dolce (la moitié de Steffano Gabana) a condamné l’outrance de certains procédés innovants dans l’accès à la procréation aujourd’hui : « les enfants de la chimie », « les utérus à louer, le sperme choisi sur catalogue »… Face à une telle déclaration, la lever de bouclier ne s’est pas faite attendre : Elton john, papa de deux petits garçons nés de mère porteuse s’est offusqué de cette attaque contre la fécondation in vitro. Il a appelé à la grève de la marque Dolce&Gabbana. Et même qu’il a été soutenu par quelques soldats comme victoria Beckham, Courtney Love ou Martina Navratilova.

Kim Kardashian : la peur de se transformer

Elle ne s’est pas prononcée sur la bataille Dolce/Elton John, mais « Voici » annonce qu’elle a décidé de faire appel à une mère porteuse. Soit, elle aurait dit dixit « Public » cette semaine : « si je tombe enceinte bientôt, mon corps va se transformer. Donc je fais ces séances photos de nu aujourd’hui ». Soit. Si les bébés synthétiques peuvent empêcher de distendre les tissus, ça peut toujours être utile…

Anne-Claire coudray, Jocker de Claire Chazal sur TF1 l’été, elle n’a pas peur de se « transformer ». Enceinte pour la première fois à 38 ans, elle ne sera donc pas à l’antenne cet été. La recherche du jocker du jocker est lancée.

Christine & the Queens : elle a accouché d’elle-même

Meilleure artiste aux victoires de la musique a déclaré récemment « je voudrais remercier Christine, le prénom que j’ai trouvé pour aller un peu mieux » elle s’appelait Héloise en vrai. Si Christine & the queens vit un tel succès, et bien elle le doit à une rupture ! C’était en 2010, elle était « étudiante », et « timide », « sa nana l’a larguée ». D’abord « dévastée » elle aura su prendre la balle au bond et bien rebondir en devenant chanteuse. « je peux dire que je suis née une seconde fois en 2010 »

Léa Seydoux : elle en voulait 5 !

Elle le dit dans Paris Match (où elle offre son visage en couverture). Mais face au surpeuplement de la planète, elle songe déjà à en faire au moins un.

Léa Seydoux déclare « j’ai rencontré l’homme de ma vie, quelqu'un de pleinement présent à lui même ». C’est beau non ? et c’est pour ça qu’elle raconte qu’elle veut lui faire des enfants et tout et tout.  Elle va avoir 30 ans en juillet… et sa vie là, c’est tout doux. « C’est la plus belle période de mon existence, je croise les doigts pour que cela dure ». Son travail ? pas mal aussi. Après l’énorme succès de « La vie d’adèle », elle rayonne dans le nouveau film de Benoît Jacquot, elle est la nouvelle James bond girl et prend des fou-rires avec Daniel Craig son 007. Tout ce qu’elle dit est plutôt bien senti. Tout ce qu’elle montre est assez joli. « Un vrai scandale » ! Il a raison Nicolas Bedos, elle est un « scandale de beauté de charisme », « un complot contre les sans-dents du showbiz », une enfant de la balle bien née, une très agaçante « autodidacte qui éclipse les laborieuses élèves du cons’ ». Son talent ? « Avoir gravi les échelons sans piston tout en portant le nom des magnats de la production ». Sans piston, dites vous M. Bedos fils ? Les noms ça se portent et ça porte un peu aussi non ? Peut-être mais beaucoup en portent des très beaux, mais elle « elle chope son premier rôle comme d’autres chopent un rhume, en conduisant son jules de l’époque à une audition ». Et pour couronner le tout, Nicolas Bedos a le toupet de nous faire croire qu’elle doute (comme vous, comme moi) : « son miroir est moins flatteur que les cahiers du cinéma ».

Moins lyrique mais toute aussi scandaleuse (voire plus) du coup : Léa Seydoux en en plus couv’ de Grazia !

Le journaliste qui a rdv avec elle semble la trouver aussi scandaleuse que nicolas bedos mais le dit autrement : « elle n’est pas en maillot de bain (c’est l’hiver), elle n’est pas armée – sinon de son charme terrible ». Celle qui est aussi l’égérie de Prada, parle cinéma ainsi que fringues. Le journaliste l’interroge : Vous aimez la mode ? « je suis sac à mort, j’ai une passion pour les manteaux en tweed, que je chine sut internet la nuit ». et il y a des filles que vous admirez ? « Marion Cotillard est impressionnante. Eva Green, je l’adore. J’aime son physique, ses gros seins, elle porte un mélange d’émotion et en même temps de distance un peu fermée ». Scandaleuses !

Mélissa Theuriau et Jamel : séparation ? bébé ? Non, ils sont ensemble c’est tout !

Et ça c’est une info voyez. Oh c’est bôôôôôôô ! ils sont en couv, et sur 3 pages en plus. Eh oui : Ils sont ensemble ! Ah oui mais ça on savait déjà. Oui, mais ils sont ensemble et ils ont des enfants et ils sont beaux et ils sont intelligents et ils sont drôles et ils s’aiment et même quand ils se promènent  tranquilles au parc (comme je pourrais faire. Ou vous aussi), et ben « la famille Debbouze est la preuve vivante qu’on peut vivre ensemble malgré nos différences ». et ça ça méritait d’être souligné. Par contre, la je trouve que ça s’emballe un peu. Je ne sais pas vous : « on imaginait que cette étoile montante du journalisme épouserait un producteur de télé en costard-cravate ». Perdu elle a craqué pour « un saltimbanque »… Alors deux secondes - si je peux me permettre de rajouter quelque chose ! Le saltimbanque en question est  sans cravate mais pas non plus un « sans-dent du showbiz », et il est quand même producteur.  

Mais comme elle est catho grenobloise et lui fils d’immigrés marocains grandi à Trappes, là on s’émeut de la romance et on en fait le symbole de « la famille Charlie » (comprendre un couple mixte). Scandaleux.

Les fesses de Lindsay Lohan sur instagram

Pour finir en beauté : Lindsay Lohan a posté sur instagram une photo d’elle en justaucorps. Vous imaginez, la photo banale, l’air de rien, un peu sur le vif, nature… sauf que patatra, se popotin entraîne un pataquès.

Pourquoi ? Parce qu’il est arrondi son cucu… mais surtout parce que la photo a été retouchée. De fait, elle a augmenté l’arrondi de ses fesses, ce qui a déformé la porte qui se trouve derrière elle. Pfff. Faudrait peut-être aussi un peu gonfler la cervelle non ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !