Autolib' séduit au delà de la capitale | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
"Les pics de location ont lieu le week-end avec plus de six mille locations par jour et le soir après vingt heures".
"Les pics de location ont lieu le week-end avec plus de six mille locations par jour et le soir après vingt heures".
©Reuters

Zegreenweb

Autolib' séduit au delà de la capitale

Lancé à Paris fin 2011, le système de location de voitures électriques en libre-service a connu un succès certain qui a attisé la curiosité puis l'intérêt de nombreuses municipalités. En France et à l'étranger.

 Zegreenweb

Zegreenweb

Le site www.zegreenweb.com

propose chaque jour toute l'actualité du développement durable et offre une véritable boîte à outil pour un quotidien plus soucieux de la planète (écogestes, recettes de cuisine bio, guide des restos bio, espace emplois verts, covoiturage, éco-consommation, etc.)

 

Voir la bio »

Autolib’ a franchi le cap du million de locations

« Les pics de location ont lieu le week-end avec plus de six mille locations par jour et le soir après vingt heures », souligne le Syndicat mixte dans son communiqué de presse.

Et d’ajouter : « Depuis l’ouverture du service […], cinquante-quatre mille cinq cents abonnés ont utilisé le service de location de voitures électriquesAutolib’ en moyenne deux à trois fois par jour pour des durées de trajet d’environ quarante minutes. » Accessible à tous les titulaires d’un permis de conduire dès l’âge de dix-huit ans, le dispositif abrite désormais sept cent trente-cinq stations. Enfin, à ce rythme, l’équilibre budgétaire pourrait au bout du compte être atteint dès 2014, c’est-à-dire avec quatre années d’avance sur les prévisions originelles.

Tous les voyants sont décidément au vert.

(Lire la suite sur Zegreenweb)

Autolib’ va faire des petits

Inauguré il y a dix-huit mois, le système de location de voitures électriques en libre-service Autolib’, auquel sont également associées une quarantaine de municipalités franciliennes, s’inscrit dans la droite ligne de la politique de réduction des émissions de gaz à effet de serre et donc de la pollution atmosphérique initiée par la Mairie de Paris. Au même titre que le Vélib’,dont le succès ne se dément pas, et que l’instauration d’un tarif unique pour le Pass Navigo, ce dispositif vise à assainir l’atmosphère de la capitale française, étant entendu que les rejets de particules fines feraient chaque année un million cinq cent mille victimes dans le monde si l’on en croit l’Organisation Mondiale de la Santé et que la France reste sous la menace d’une forte amende de Bruxelles en raison de son incapacité chronique à diminuer la pollution atmosphérique.

(Lire la suite sur Zegreenweb)

Autolib’ bientôt à Indianapolis?

Après avoir évoqué Séoul, en Corée du Sud, c’est désormais Indianapolis aux Etats Unis qui devrait être la première exportation d'Autolib'.

L’ouverture du service, qui devrait prendre pour l’occasion un nouveau nom, plus adapté à la langue locale, serait prévue en 2014 dans la ville d’Indianapolis. Il s’agirait alors du plus grand parc de véhicules électriques en libre-service des Etats-Unis. Après s’être fortement inspirés de nos vélibs pour lancer un équivalent à New York, nos amis américains seraient donc en voie de nous imiter une fois de plus. Un bien beau contrat en perspective pour le groupe Bolloré et surtout une vitrine internationale pour ce service qui a déjà conquis les franciliens. Espérons que cela encourage les américains à vendre leurs gros pick-ups pour passer à l’électrique.

(Lire la suite sur Zegreenweb)

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !