Au vitriol ou au choc, à quelle sauce voulez-vous votre Onfray; "No jupes zones": Elizabeth Badinter lance l'alerte; Les dessous de la cohabitation Wauquiez-Baroin; Explosion du diabète | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Au vitriol ou au choc, à quelle sauce voulez-vous votre Onfray; "No jupes zones": Elizabeth Badinter lance l'alerte; Les dessous de la cohabitation Wauquiez-Baroin; Explosion du diabète
©relay

Revue de Presse

Au vitriol ou au choc, à quelle sauce voulez-vous votre Onfray; "No jupes zones": Elizabeth Badinter lance l'alerte; Les dessous de la cohabitation Wauquiez-Baroin; Explosion du diabète

Et aussi, la campagne des législatives à l'ère d'En Marche, sur fond d'affaire Ferrand : le PS à la peine et le "jackpot du MODEM" dans l'Obs.

Anita Hausser

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires Femme députée, un homme comme les autres ? (2014) et Bruno Le Maire, l'Affranchi (2015). 

Voir la bio »

Et en marge de la campagne, le palmarès des élus cumulards dans l'Express . Tous vos news magazines vous font découvrir le nouveau "roi de la pub" français, à savoir le nouveau Président de Publicis, Arthur Sadoun, époux à la ville d'Anne-Sophie Lapix, future présentatrice du JT de France 2. A eux deux ils forment  le "power couple" du moment .

Et vous ne pourrez pas échapper à Michel Onfray.

Le philosophe normand, auteur prolixe, publie un journal de campagne, "La cour des Miracles", un recueil de portraits des protagonistes de la présidentielle, (-écrit avec une plume trempée dans l'acide à en juger par les extraits publiés)... Le philosophe qui a une très haute idée de sa personne explique qu'il a "observé par le petit bout de la lorgnette"...." je pars d'un détail... pour cerner peu à peu l'essentiel des personnages. C'est très voltairien comme approche. A la manière de Chamfort, Vauvenargues, de la Rochefoucauld, les moralistes français".  .

Valeurs Actuelles et l'Obs lui consacrent leur couverture et annoncent, le premier,"l'Interview  vitriol" (V.A), l'autre "L'entretien choc" (L'Obs). Et à lire les extraits que publie le Point, on peut prédire que ce sera un des best sellers de l'été. V.A. est très admiratif : "il (Michel Onfray) n’a cessé de faire bouger les lignes, d’être là où on ne l’attend pas... Libertaire et hédoniste", il "passe sa vie à brouiller les pistes du politiquement, du philosophiquement et de l’esthétiquement correct, n’hésitant pas, ici et là, à défendre le transgénique et même le nucléaire, et affirmant-horreur des horreurs- qu’il préférait une idée juste, même provenant d’Alain de Benoist, à une assertion fausse, même si elle naît de la plume de Bernard-Henri Lévy"... L'OBS  se montre beaucoup plus distant avec celui qui se dit "souverainiste": Pour le mag , "en soutenant qu'il est inutile d'aller voter puisque tout est déjà joué, Onfray prend le risque de céder aux sirène si commodes du complotisme", et de nourrir le conspirationnisme ambiant, même s'il s'en défend vertement dans l'interview titrée "Je ne suis pas un  complotiste". Dans ses écrits, Michel Onfray " déplore notamment que le gouvernement français ne soit plus que la chambre d'enregistrement du conseil européen"... Il surnomme Jean-Luc Mélenchon, Robespierre le Petit ... : "comme Robespierre, son maître qu'il adule, Mélenchon n'aime pas le peuple tout en prétendant parler pour lui...Il vitupère contre François Hollande: "cette personne qui avait l'étoffe d'un sous-préfet a jeté le gant après avoir avoué ne pouvoir " se résoudre" à la dispersion de la gauche...Ce petit personnage n'aura donc été qu'un chef de bande, un patron de parti, le costume présidentiel lui était beaucoup trop grand, il s'est pris les pieds dedans". Mais d'après Onfray, ce serait quand même Hollande qui aurait tout manigancé pour qu'Emmanuel Macron , "le candidat maastrichien et du capital" soit élu... Michel Onfray n'est pas le seul intellectuel anti-Macron... Comme lui Alain Badiou, Régis Debray, Emmanuel Todd, Alain Finkelkraut "voient dans l'élection du nouveau président de la République un produit du "capitalisme mondial... Pourquoi un tel procès idéologique ?" questionne l'Obs qui croit voir "un refus de la modernité chez ces penseurs désenchantés", et relève que "rarement, depuis les années 1930, un homme politique français a été soumis à un tel examen idéologique". Est-ce bon signe ? 

Les femmes interdites de trottoirs

"Après des années de conquêtes spectaculaires avec le divorce, la contraception et la libération sexuelle, faut-il craindre une régression pour les femmes?" questionne le Point. La réponse est implicite: le journal consacre sa Une à Elizabeth Badinter qui s'émeut précisément des " signes de régression". C'est la situation des femmes dans certains quartiers parisiens qui est à l'origine de l'enquête sur ces rues dont les trottoirs sont occupés par des hommes qui s'agglutinent et où les femmes n'arrivent pas à se frayer un  passage sans être harcelées ou agressées ...C'est de aussi de plus en plus le cas dans le métro, ou tout simplement dans la rue...Au point qu'elles n'osent plus porter de robe ou de jupe...La problématique a pris de l'ampleur depuis qu'une manifestation de protestation a été organisée dans le quartier de la Chapelle. Pendant la campagne électorale on a aussi polémiqué à propos des " cafés sans femmes"... Le candidat socialiste Benoit Hamon a invoqué la tradition ouvrière. Faux, lui réplique Elizabeth Badinter :" quelque chose a changé à l'égard des femmes... si vous vous faites violer, c'est votre faute, vous êtes impudique. C'est insupportable! On s'habitue à tout, mais toutes les femmes de la République ne sont plus en état de choisir la vie qu'elles veulent et doivent se soumettre à certains impératifs absolument contraires à l'égalité des sexes". La philosophe féministe qui  se revendique " absolument anticommunautariste , se dit " très surprise qu'à cette élection (ndlr :la présidentielle ), des politiques, outre le FN, se soient prononcés pour des restrictions à l'avortement".... 

Wauquiez, Baroin, les revanchistes et constructifs

A droite, l'autre cohabitation", titre Le Point pour évoquer la situation à l'intérieur de la direction des Républicains, où " le feu couve".L'eurodéputée Nadine Morano explique " c'est comme un couple qui divorce et qui est obligé de rester sous le même toit pendant unmois pour payer le dernier loyer tandis qu'il se dispute la garde des enfants"....LR est maintenant divisé en deux camps : " les revanchistes ,partisans d'une opposition frontale et les constructifs, prêts à soutenir les réformes Macron les plus en phase avec la droite...Laurent Wauquiez, le plus remonté contre Macron, boude carrément les réunions. Il n'a pas voulu répondre au journal qui raconte cette scène entre le revanchiste Eric Ciotti et le constructif Thierry Solère "T'as qu'à te barrer à En Marche" lance le premier au second qui répond " Et toi, pourquoi tu n'irais pas rejoindre le Front National?".François Baroin, lui "tente une synthèse délicate...."Un sujet brulant l'attend néanmoins au soir du premier tour des législatives le 11 juin: quelle ligne adopter en cas de triangulaire opposant un candidat FN, un candidat En Marche et un candidat LR en troisième position?....François Baroin a annoncé la fin  du ni-ni..."cette consigne sera-t-elle appliquée ou chaque baron n'en  fera-t-il qu'à sa tête", s'interroge le journal qui pense " possible que le 19 ou le 20 juin, au Palais Bourbon quand il s'agira de constituer les groupes parlementaires, un bloc de "constructifs" se séparera des " revanchistes" pour faire bande à part....En tous cas les amis d'Edouard Philippe s'y préparent ...Les deux camp se retrouvent pour taper sur François Fillon "Il nous avait demandé quinze jours; il nous a pris dix ans"....

Législatives ! jackpot et catastrophe en perspective

"Nuls, sectaires, corrompus, ces députés à dégager "..Marianne veut faire le ménage à l'Assemblée Nationale et fait la longue listes de ceux que le journal ne veut pas ou plus voir siéger sur les bancs du Palais Bourbon. Il ya ceux qui sont tout simplement bons pour la retraite, parce qu'élus depuis des lustres, ceux qui se sont illustrés par leurs propos malvenus ...,toutes les vedettes du Front National, quelques candidats de la Fran ce Insoumise dont  Clémentine Autain au motif que "la cause féministe ne peut souffrir de si piètres avocates. Elle s’est fait un devoir de noyer la cause des femmes dans une bouillie de gauchisme culturel. Lors des agressions sexuelles de Cologne début 2016, la porte-parole d’Ensemble se souciait moins des femmes violées que de " l’islamophobie " que le drame attisait. Clémentine Autain s’est élevée contre l’interdiction de la burqa et défend les réunions " non mixtes " sur critères ethniques"; épinglé également ce candidat LR des Alpes Haute Provence Sébastien Ginet .Cet élu local d’opposition de Forcalquier est "décrit par la  presse régionale comme "un menteur invétéré". Il a justifié un retard à un rendez-vous avec des journalistes par la disparition de sa mère. Aux dernières nouvelles, elle se porte très bien.. !  A Paris,Marianne préconise le dégagisme massif à droite comme à gauche ?Sont ainsi épinglés Claude Goasguen, député maire du 16e ,pour longévité excessive, Cécile Duflot "qui a enterré l'écologie au profit de son  destin  personnel " et Jean-Christophe Cambadélis.

Le premier secrétaire du PS  est dans  le collimateur d'Emmanuel Macron...il  doit affronter la concurrence du secrétaire d'Etat  chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, "un déçu du hollandisme",passé chez Macron il y a un an, et où il a pris la tête de ma campagne numérique. L''OBS a mené l'en quête dans la circonscription, "où chacun remet en question l'implantation del'autre...En cas de défaite Mahjoubi démissionnera du gouvernement ...et Jean Christophe Cambadélis promet pour sa part qu'il " continuera de faire de la politique jusqu'à la fin de ses jours, assurant qu'"ils n'en auront pas fini avec moi" ... L'Obs s'arrête sur " le jackpot " du Modem "qui était devenu un parti réduit à peau de chagrin"...Il a touché le jackpot avec la présidentielle: trois ministères...et surtout 90 candidats aux législatives", négociés de haute lutte entre Gérard Collomb et Michel Mercier, des investitures " quiont échappé aux critères d'En Marche ".Mais François Bayrou " a apporté 4 à 5 points de bonus à Emmanuel Macron", d'après Jérome Fourquet de l'IFOP...et ce ces 4 à 5 points que François Bayrou a cherché à valoriser"..."Cette fois ci il a enfin  trouvé le moyen de transformer son poids personnel en poids politique", souligne l'OBS ..Pour clore provisoirement le chapitre législatives, une enquête sur les cumulards à lire dans l'Express qui fustige ces politiques pour qui " seule compte leur réélection, et au diable les idées! Pour eux la politique est devenue un métier, alors qu'elle ne devrait jamais cesser d'être un engagement" d'après Laurent Grandguillaume , député exemplaire d'après le journal puisqu'il ne se représente pas malgré son jeune age ! 

Diabète, phénomène société..

L'Express  offre sa couverture à l'acteur Jean Reno, non parce qu'il tient la vedette d'un  film mais parce qu'il souffre de diabète " maladie qu'il a reçu en héritage"; son  père en souffrait. Il a accepté de témoigner et de raconter " sa vie sous insuline" et ce que le diabète a changé dans son quotidien : il doit faire constamment attention à la nourriture ,éviter tout ce qui est trop sucré....Par de là ce témoignage personnel l'enquête de l'Express aborde toutes les facettes maladie qui " se répand à grande vitesse dans le monde entier: en France où 3,7 millions de personnes étaient traitées en2015, on a compté 85.000 cas nouveaux en une  année! La maladie peut avoir des conséquences dramatiques : première cause de cécité chez l'adulte ,il provoque également 90.000 amputations chaque année dans notre pays. L'Express fait le point sur les avancées médicales (un dispositif de régulation automatisée de la glycémie a été mis sur le marché aux Etats-Unis); la France est en pointe pour l'étude de nouveaux traitements, et pour la prévention de la maladie: sachez que les perturbateurs endocriniens sont dans le viseur des chercheurs dans le diabète de type 2....

Et encore

... Si vous avez un problème avec" la topologie des variétés projectives et kählériennes", adressez vous à Claire Voisin, " première femme mathématicienne a occuper une chaire au Collège de France". Elle vient de recevoir le une des plus prestigieuses récompenses dans son domaine, le Prix Shaw (un million de dollars qu'elle partage avec son colauréat, un mathématicien de Princeton). Une distinction qui vient s'ajouter à la liste déjà conséquente de récompenses obtenues Le Point fait le  portrait de cette femme qui ne vit pas vingt quatre heures sur vingt  quatre dans ses formules algébriques puisqu'elle est mère de cinq enfants, et aime la musique et la poésie...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !