"50 Shades of Grey" : le porno sans zizi, Julie Gayet : première dame par le chien, Manuel Valls et Natalia Vodianova : la rencontre trop mimi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
"50 Shades of Grey" : le porno sans zizi, Julie Gayet : première dame par le chien, Manuel Valls et Natalia Vodianova : la rencontre trop mimi
©Closer

Revue de presse people

"50 Shades of Grey" : le porno sans zizi, Julie Gayet : première dame par le chien, Manuel Valls et Natalia Vodianova : la rencontre trop mimi

Mais aussi Anne Sinclair face au "grand déballage", ce qu'est devenue Nafissatou Diallo, le "50 Shades of Grey" de Françoise Laborde, Vanessa Paradis humiliée ou libérée et, et, et... la drôle de Saint-Valentin "fête du poil" de Sandra Bullock. Y'a de l'amour, du sexe, de la verdeur et de la vigueur, dans la revue de presse people !

Barbara Lambert

Barbara Lambert

Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.

Voir la bio »

Ah, y'en a eu, un drôle de télescopage, cette semaine ! Quoi, quel télescopage ? Ben, le procès du Carlton et la sortie de "50 Shades of Grey", quoi... Et ? Hé bé, on dirait que le sexe est de sortie, hmmm... Pour la Saint-Valentin, ça tombe bien. Oui, enfin, faut voir, en même temps, hein ?

"Anne Sinclair face au grand déballage"

A l'heure où les médias couvrent, avec force détails et force insistance, le procès dans lequel Dominique Strauss-Kahn est accusé de "proxénétisme aggravé", VSD se penche sur la situation d'Anne Sinclair "face au grand déballage". Selon l'hebdomadaire, en effet, la journaliste "s'est invariablement accommodée de l'insatiable appétit sexuel adultérin de son époux. A la condition expresse que "ce qui est privé reste dans la sphère privée". (...) Pour Anne Sinclair, il s'agit moins de supporter les (...) confessions intimes de son ex-mari que de faire face au grand barnum médiatique (...)". On l'aurait deviné à moins. Quant à imaginer ce que vivent actuellement les enfants...

Des nouvelles de Nafissatou

Et Nafissatou Diallo, dans tout ça ? La presse l'a retrouvée, figurez-vous. L'ancienne femme de chambre figure même en photos dans VSD et Closer où on la découvre dans son nouveau restaurant, "Chez Amina, dans le Bronx, à New York". A-t-elle l'air heureux ? Pas vraiment, vraiment... Comme le dit Closer, "à voir (son) visage (...), on réalise que l'argent ne fait pas le bonheur". Pas glop, tout ça...

"50 Shades of Grey", film "mou"

Pour nous regonfler le moral et, accessoirement, nous dérider les fesses, il nous reste heureusement "50 Shades of Grey" ! Quoique, en même temps, cela reste à voir... A en croire Gala, Dakota Johnson, Anastasia Steele dans le film, aurait été le "quasi dernier choix des studios Universal" et serait, en outre, une "grossière erreur de casting pour les fans du best-seller". Enthousiaste, dis donc, le mag... C'est pas fini ! A propos de l'adaptation du roman de E.L. James, qu'il est dûment allé voir, le journal ne cache pas qu'il l'a trouvée d'un ennui profond. "Vite, une claque, une vraie !, conclut-il. Celle de "Cinquante nuances de Grey" est un peu trop molle". "Molle", la claque ou la... ? Heu, ne nous faites pas dire ce qu'on n'a pas dit, hmmm !

Quand Jamie Dornan, alias Grey, assiste à une soirée sadomaso pour "se former"

Bon, et puisqu'on en est là... il est comment le monsieur, dans le film ? Plein de bonne volonté, apparemment ! A Grazia, qui est allé l'interviewer au so very chic Chateau Marmont, Jamie Dornan confie en effet : "Pour plus de vraisemblance, la production avait engagé un consultant, spécialiste en bondage sadomaso, pour nous guider durant certaines scènes. Un soir, je l'ai suivi dans un donjon pour observer un dominant à l'oeuvre avec sa soumise. Et à ma grande surprise, j'y ai vu de l'amour (...). Ils avaient l'air de prendre beaucoup de plaisir, en plus de s'aimer. Dans tous les sens du terme". Hou, on dirait que la température est montée d'un cran...

"50 Shades of Grey" : le porno sans zizi

... Pour aussitôt retomber ? Est-ce pour rassurer la mère au foyer tentée de s'encanailler ? Jamie Dornan précise à Graziaque sa femme est restée à ses côtés toute la durée du tournage... Faux libertin et vrai sage, le comédien ? "Si la ménagère croise son beau fessier, elle n'aura pas la chance de poser le regard sur son sexe, précise Closer: l'acteur a fait ajouter cette clause fort pudique à son contrat". Du porno sans zizi, fallait y penser... !

Le "50 Shades of Grey" de Françoise Laborde

Françoise Laborde serait-elle plus libérée que les jeunes et moyen fringants, apparemment, interprètes de "50 Shades of Grey" ? La journaliste vient en tout cas de faire paraître "Les mûres ne comptent pas pour des prunes" (Michel Lafon), un "livre de conseils pour les sexagénaires sexe et sexy", nous dit Closer. "Sex-toys, conseils minceur, l'épilation intégrale ou pas, tout y passe", observe le people, qui est allé l'interviewer. "Evidemment, reconnaît Françoise Laborde, si j'avais été encore au CSA, je n'aurais peut-être pas écrit ces chapitres-là, parce que, très clairement, certains passages pourraient être notés - 16 ans !" Caliente !

Manuel Valls et Natalia Vodianova : la rencontre trop mimi

Caliente, aussi, on dirait, la rencontre de notre Premier ministre avec le top Natalia Vodianova... En faisant la revue de presse des hebdos, on est tombé mercredi sur une petite brève étonnante dans Challenges. Hé oui, Challenges ! Lors de l'inauguration de l'usine Guerlain de Chartres, rapporte le mag éco, le chef du gouvernement a exhorté les VIP présents "à être "les ambassadeurs de ce succès", même si "chacun d'entre nous aura du mal à avoir le charme de Natalia Vodianova". Et la compagne d'Antoine Arnault, égérie de Guerlain, de piquer un fard sous les applaudissements des salariés de la filiale de LVMH". Rôôô, Manuel, on dirait que tu as marqué des points, là !

Julie Gayet première dame officieuse ?

Mais puisqu'on parle de gouvernement, vous le savez, puisque l'info a fait le tour du Net hier, Closerpublie cette semaine des photos de Julie Gayet avec l'un des gardes du corps du président... Sans préciser s'il s'agit ou non d'un fonctionnaire de l'Etat, Paris-Match, aussi, mentionne cette semaine la présence d'un "garde du corps" au côté de la comédienne, dans le cadre d'un article consacré à la série "10 %" à laquelle elle participe. Mais Closersoulève un autre point... Le people rapporte en effet que le bodyguard fonctionnaire, accompagné d'un autre de ses collègues, a "véhiculé" l'actrice-productrice jusqu'à Rennes, pour les besoins d'un tournage. "Ce trajet a-t-il été rémunéré par des fonds publics ?", s'interroge le mag. Aïe, on dirait que voilà une foutue question... A laquelle le ministre des Finances, interrogé sur I-télé, a répondu que "dès qu'on est une personne publique, il peut y avoir des menaces". Fin de la discussion ?

Julie Gayet première dame par le chien

"Ce serait peut-être le bon moment pour le couple d'officialiser sa relation..." laisse traîner Closer en conclusion de son article. De fait, il ne fait aucun doute que le couple continue de se voir et de s'aimer. De "s'installer", aussi. Le Pointne rapportait-il pas il y a un mois que François Hollande et Julie Gayet avaient reçu à dîner à l'Elysée Catherine Deneuve, Pierre Lescure, Vanessa Paradis et Benjamin Biolay (voir la RP du 10 janvier) ? Que penser de cet autre fait, relaté encore par Closer, selon qui on aurait récemment aperçu Julie Gayet dans un restaurant avec... "le labrador de quatre mois du Président" ? Après Philae, "la chienne officielle", comme François Hollande s'est amusé à l'appeler (voir la RP du 31 janvier), Julie sera-t-elle un jour notre première dame officielle ? Rahaaa !

Julie Gayet, la grande blonde avec une chaussure noire

Qu'elle devienne notre Première dame ou pas, une chose est sûre : Julie Gayet a de l'humour ! En témoigne une photo publiée dans VSDon la voit bizarrement chaussée d'une chaussure rouge... et d'une chaussure noire. "Un clin d'oeil à l'interprète du "Grand blond avec une chaussure noire" (Pierre Richard) à qui elle remettait un Magritte d'honneur à Bruxelles", explique le mag. "Dans la foulée, commente Publicqui publie le même cliché, la comédienne s'est fait charrier par François Damiens : "Merci à Julie Gayet de nous avoir fait l'honneur de venir malgré un agenda de ministre"". Mouaha ! Ah, on n'en sort pas...

Vanessa Paradis humiliée ou libérée ?

Faut-il en rire ou en pleurer ? Tous vos people, cette semaine, s'apitoient sur le sort de Vanessa Paradis. Pourquoi ? Parce que Johnny Depp s'est marié avec Amber Heard, pardi ! "Vanessa Paradis : la femme blessée", titre Gala. "Le mariage qui lui fait mal", appuie Voici. "Le mariage qui a humilié Vanessa !", redouble Public qui est le seul à publier des photos de la cérémonie organisée à Little Hall's Pond Cay, la petite île que l'acteur avait achetée quand Vaness et lui s'aimaient d'amour fou. "Son île, son yacht, son homme... Amber a tout pris à Vanessa", en rajoute Closer qui précise, lui, que Johnny a "recyclé" un cadeau fait autrefois à Vanessa en l'offrant à sa nouvelle femme : "Il s'agit de l'Amphitrite, un impressionnant yacht estimé à 40 millions de dollars (...) qui, au temps de Vanessa, portait le nom de Vajoliroja, contraction des prénoms de Vanessa, Johnny, Lily-Rose et Jack". Hmmm, c'est chic, c'est galant, tout ça... Crois-nous, Vanessa : y'a pas de regret à avoir ! Comme l'indique d'ailleurs Galaen conclusion de son article : "Johnny Depp (...) a rendu service (à Vanessa). Il lui a permis de faire son deuil". Et puis, c'est pas comme si elle était malheureuse, notre petite Paradis : l'amour, elle l'a trouvé, avec Benji !

La drôle de Saint-Valentin "fête du poil" de Sandra Bullock

Un petit clin d'oeil Saint-Valentin, pour finir ? Un balourd, qui fait pouêt, alors ! Dans son dossier "Saint-Valentin. Cadeaux empoisonnés", VSDrelate une petite aventure bien croquignolette survenue à Sandra Bullock, à l'époque où elle était mariée avec le motard Jesse James... Pour fêter dignement la fête de l'amour, "l'actrice américaine (...) aurait décidé de se tailler les poils du pubis en forme de coeur et de les teindre en rose. "Vous devez les décolorer d'abord, expliquait-elle, comme le rapporte le "Daily Telegraph". Mais il y a un truc dans le décolorant qui ressemble à de l'acide. Ca faisait super-mal, j'ai continué et j'ai mis la teinture rose, mais c'est ressorti de la mauvaise couleur"". Oh, ben, c'est ballot, ça ! Sur ce, les agneaux, bon week-end et bonne Saint-Valentin : plus que jamais, aimez-vous bien !

Le sujet vous intéresse ?

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !