Erasme, l’enfant illégitime de Rotterdam devenu un prince de la pensée de la Renaissance | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Histoire
Desiderius Erasmus, peinture de Hans Holbein le Jeune.
Desiderius Erasmus, peinture de Hans Holbein le Jeune.
©

Radio Atlantico

Erasme, l’enfant illégitime de Rotterdam devenu un prince de la pensée de la Renaissance

Storiavoce, en partenariat avec Atlantico, revient cette semaine sur l'histoire d'Erasme, l’un des plus grands intellectuels de l’Europe de la Renaissance. Ce personnage majeur de notre histoire culturelle nous est présenté par l’historienne Marie Barral-Baron, interrogée par Priscille de Lassus.

C’est l’histoire d’un enfant bâtard de Rotterdam qui devint l’un des plus grands intellectuels de l’Europe de la Renaissance. Érasme (1467-1536) évoque pour beaucoup L’Éloge de la folie mais cet auteur prolifique a écrit de nombreux ouvrages : des essais, des poèmes, des adages, des traités de civilité, des textes pédagogiques…  Il s’intéressait même à l’éducation des filles ou au comportement des soldats ! Le savant voyage sans arrêt. Il séjourne souvent en Suisse, près de son imprimeur Froben, car ses livres sont comme ses enfants. En 1516, ce travailleur publie une traduction inédite du Nouveau Testament qui n’hésite pas à corriger la Vulgate. Le voilà au sommet de sa gloire. Il entretient une  correspondance avec toutes les personnalités de l’époque, des rois aux cardinaux, des humanistes aux politiques. Hélas, l’irruption soudaine de Luther vient lui voler la vedette et ruiner son rêve d’un nouvel âge d’or chrétien. C’est une souffrance terrible. En partenariat avec la revue Codex, Storiavoce vous propose de découvrir un personnage majeur de notre histoire culturelle mais aussi un être de chair et de sang avec l’historienne Marie Barral-Baron interrogée par Priscille de Lassus. Une émission pédagogique tout particulièrement destinée aux classes de cinquième et de seconde.

L’invitée : Spécialiste du XVIe siècle, Marie Barral-Baron est maître de conférence en histoire moderne à l’université de Franche-Comté. Elle a consacré sa thèse à Érasme en mettant en lumière le drame qui marque toute la fin de sa vie. L’humaniste rêvait d’un nouvel âge d’or chrétien, grâce à la redécouverte des sources vives de l’Écriture. Mais l’Europe se déchire avec la Réforme protestante. Voilà ce que raconte L’Enfer d’Erasme. L’humaniste chrétien face à l’histoireparu chez Droz en 2014, qui a reçu le Prix Mgr Marcel de l’Académie Française. Au printemps 2017, Marie Barral-Baron a signé le cahier pédagogique de Codex #03 dédié aux hommes de la Renaissance afin d’accompagner les programmes de 5e et de seconde. Elle fait partie du conseil scientifique de la revue.

La revue Codex: découvrez ce partenaire de l'émission à travers la présentation de Priscille de Lassus sur Storiavoce.

Retrouvez le podcast sur le site Storiavoce

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !