1520 ou l’aube d’un monde nouveau | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Histoire
1520 ou l’aube d’un monde nouveau
©

Radio Atlantico

1520 ou l’aube d’un monde nouveau

Pour l’historien Guillaume Frantzwa, l’année 1520 est l’année bascule qui témoigne de la transition entre la fin du Moyen-Age et le début de l’ère moderne. Dans cette nouvelle émission de Storiavoce, il est interrogé par Mari-Gwenn Carichon.

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessous ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible en bas de page sur Youtube. Durée totale de l’émission: 38’22.

476, 1453, 1492, 1789… Autant de dates qui portent en elles de grands évènements, changements, ruptures, fractures. Autant de dates a qui l’ont a confié la responsabilité de définir l’histoire et sa chronologie. Délicate épreuve que de définir celle qu’il faut choisir pour acter la fin du Moyen-Age et le début de l’ère moderne, le passage de la Chrétienté à l’Europe. Mais pour l’historien Guillaume Frantzwa l’année 1520 est l’année bascule qui témoigne de cette transition : “En fait de fractures, 1520 est une année fébrile, pleine d’attentes et de tensions, comme lorsque le public guette au spectacle le trapéziste qui s’élance dans le vide (…) Après 1520 tout s’emballe, signe qu’une date peut porter un sens sans accueillir d’évènement éclatant.” Guillaume Frantzwa est interrogé par Mari-Gwenn Carichon.

L’auteur : Ancien élève de l’école des Chartes, Guillaume Frantzwa est archiviste paléographe et docteur en histoire des arts. 1520, au seuil d’un monde nouveauest son premier livre (Perrin, mars 2020, 272 pages, 20.00 €)

Attention, la vidéo ci-dessous est une reprise de l’enregistrement audio. l’image est donc fixe. 

Vous souhaitez soutenir Storiavoce? Cliquez ICI.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !