Zone Euro : le FMI met en garde sur un risque de déflation | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Christine Lagarde souhaite que la zone euro surveille l'inflation
Christine Lagarde souhaite que la zone euro surveille l'inflation
©

Baisse des prix

Zone Euro : le FMI met en garde sur un risque de déflation

Le fonds a relevé ses prévisions de croissance mondiale à 3,7%, mais la zone euro inquiète pour son risque de déflation. Christine Lagarde a appelé l'Espagne à faire de la création d'emploi son "objectif primordial".

De passage à Bilbao (Espagne), ce lundi, Christine Lagarde, la présidente du Fonds Monétaire International (FMI) a rappelé son inquiétude concernant un risque prolongé d’inflation basse dans la zone euro. Elle a demandé aux banquiers centraux de se tenir prêts à agir pour empêcher de faire dérailler "une reprise encore fragile".

"Nous observons actuellement une inflation basse et si cela se prolonge pendant une période étendue, cela pourrait potentiellement 'désancrer' les anticipations des consommateurs sur l'évolution à long terme de l'inflation", a-t-elle expliqué lors d'une conférence. "Nous disons que le risque potentiel existe. Nous l'évaluons à 15-20%, et c'est la raison pour laquelle nous recommandons que les banquiers centraux soient vigilants et gardent à leur disposition les outils de politique monétaire susceptibles de répondre à cette situation", a insisté Christine Lagarde.

En février, le taux d'inflation dans la zone euro a été de 0,8%, niveau insuffisant pour la Banque centrale européenne (BCE) qui préconise une hausse des prix un peu en dessous de 2%. La BCE tient jeudi sa réunion mensuelle de politique monétaire et la plupart des économistes pensent qu'elle observera le statu quo, même s'ils sont de plus en plus nombreux à envisager l'annonce de mesures d'assouplissement quantitatif pour combattre les risques de déflation et soutenir la reprise.

Par ailleurs, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a appelé ce lundi l'Espagne à faire de la création d'emploi son "objectif primordial", alors que le pays est touché par un taux de chômage de 26%. "La création d'emploi doit être l'objectif primordial de l'Espagne", a-t-elle déclaré dans un discours prononcé à Bilbao (nord), dans le cadre d'une conférence sur l'économie espagnole et européenne.

Lu sur Capital.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !