Zapping politique du jour : Marine Le Pen, Peillon, Vallaud-Belkacem... Tout ce qu'il faut retenir | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Zapping politique du jour : Marine Le Pen, Peillon, Vallaud-Belkacem... Tout ce qu'il faut retenir
©Reuters

A ne pas rater

Zapping politique du jour : Marine Le Pen, Peillon, Vallaud-Belkacem... Tout ce qu'il faut retenir

Atlantico.fr vous propose ce lundi de retrouver les meilleurs moments de l'actualité politique.

La phrase du jour : Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, sur RTL

"Le droit à l'IVG doit être considéré comme un droit à part entière, les femmes ne doivent pas avoir à se justifier. Nous devons conforter le droit d'accès à l'IVG".

La vidéo du jour : Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale sur iTélé


L'essentiel de ce lundi matin

Marine Le Pen, présidente du FN, sur France Info

PSA qui s'allie à Dongfeng ? "Je veux que PSA reste français. Tout cela met en lumière la légèreté de la politique de l'offre mais le problème c'est qu'il n'y a pas de demande. La politique d'austérité traduit ce manque. Les Chinois vont pousser aux délocalisations de la production, cela va aspirer la richesse du groupe. Il faut mettre en place une politique économique qui empêche PSA de mourir. Il faut mettre en place un patriotisme économique".

Pacte de responsabilité ? "Je n'attends rien du Medef car nous sommes face à une nouvelle Troïka, PS-UMP-Medef. Ils mettent en place la politique d'austérité. Tout cela est un théâtre d'ombres. Les entreprises ne vont pas s'engager à des embauches. Ce problème remonte à longtemps et on va continuer la politique du libéralisme et ça ne réglera rien".

La  suppression de départements ? "Il ne faut surtout pas supprimer les départements. Il ne faut pas les supprimer car les Français y sont attachés. C'est l'inverse de ce qu'il faut faire. Il faut repeupler les campagnes. Il y a bien sûr des améliorations à faire mais pas supprimer les départements. Et il ne faut pas supprimer ou fusionner les régions non plus. On va aggraver les impôts locaux. C'est ça la réalité"

L'amendement sur l'IVG ? "Les socialistes font de l'idéologie. Il faudrait mettre en place des mesures d'accompagnement. Mais l'avortement n'est pas en danger en France. (...) Je demande qu'on demande son avis à Simone Veil. Il ne faut pas banaliser les IVG et en faire un moyen de contraception. C'est contestable dans la forme et le fond".

Bruno Le Maire, député UMP, sur RMC

L'amendement socialiste sur l'IVG ? "Ne touchons pas à la loi Veil. La France ne peut pas souffrir de nouvelles divisions. La loi Veil, on n'y touche pas. On ne peut pas prendre ce risque là". 

La politique de François Hollande ? "Oui, aujourd'hui, les Français se retrouvent cocus du discours de François Hollande. Le président de la République nous a tous trompé, les électeurs de gauche qui ont voté pour lui en 2012 et ceux qui ont cru son discours de mardi dernier. Il est déjà en plein rétropédalage, notamment sur les départements".

L'affaire Gayet-Hollande ? "Ce n'est pas entièrement que de la vie privée. Valérie Trierweiler a une place à l'Elysée (...). Il y a donc un mélange de vie privée et de vie publique. Ce que je souhaite c'est que François Hollande clarifie les choses rapidement". 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !