Zapping politique du jour : Claude Bartolone, Rebsamen, Sapin... Tout ce qu'il faut retenir | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Zapping politique du jour : Claude Bartolone, Rebsamen, Sapin... Tout ce qu'il faut retenir
©Reuters

A ne pas rater

Zapping politique du jour : Claude Bartolone, Rebsamen, Sapin... Tout ce qu'il faut retenir

Atlantico.fr vous propose ce jeudi de retrouver les meilleurs moments de l'actualité politique.

La phrase du jour : Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, sur Europe 1

"Le duo Valls-Hollande ? En progrès. Je leur mets un 7/10. Il y a des couacs mais ça change. Le positionnement du président de la République et l'action du Premier ministre montrent qu'il y a un pouvoir"

La vidéo du jour : François Rebsamen, ministre du Travail, sur itélé

 

L'essentiel de ce jeudi matin

Michel Sapin, ministre des Finances sur RTL

Insee qui prévoit une croissance très molle en 2014 ? "C'est une prévision, c'est un art difficile. L'insee dit que la croissance est là, ce qui est nouveau mais elle ne décolle pas. Le pouvoir d'achat des Français va augmenter et les marges des entreprises vont augmenter cette année, ça, ce sont 2 bonnes nouvelles. La mauvaise nouvelle : c'est dans le domaine du logement. C'est ce secteur qui explique la totalité des prévisions pessimistes. (...) Les acteurs économiques sont hésitants et donc il faut être cohérent et déterminé. En 2013, la prévision était de -0,1, au final, nous avons eu +0,4. Il faut continuer et avoir cette visibilité". 

Le code du Travail trop lourd selon François Fillon ? "Il ne faut pas faire peur aux gens. La question n'est pas là. Ce type de remarques n'apporte rien. Qu'il faille modifier le code du Travail, oui mais dire des choses pareilles n'est pas consturctif".

On ne travaille pas assez en France selon un rapport ? "Ce type de rapport émane toujours des mêmes instituts de droite... J'entends ça toujours, toujours, toujours. Les Français travaillent et travaillent bien. Notre pays a des avantages. Regardez General Electric, ils veulent créer 1 000 emplois ce qui signifie que la main d'oeuvre française travaille bien, a des qualités et travaille suffisamment".

Déficit à 3% ? "J'y crois. Je suis un politique, j'agis. Si on veut tenir les objectifs, la croissance qui augmente, le chômage qui recule, il faut qu'il y ait des économies pour financer les investissements".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !