Wikileaks : un des protégés d'Assange se révèle être une taupe du FBI | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Wikileaks : un des protégés d'Assange se révèle être une taupe du FBI
©Reuters

Trahison

Wikileaks : un des protégés d'Assange se révèle être une taupe du FBI

Selon les révélations du magazine Wired, Julian Assange a été trahi par l'un de ses protégés, Sigurdur Thordarson qui aurait travaillé pour le FBI.

Alors qu'il l'a pris sous son aile au sein de Wikileaks, Julian Assange s'est fait trahir par son protégé Sigurdur Thordarson. Pendant trois mois, en 2011, il a joué un double jeu. Le jeune Islandais a fourni au FBI huit disques durs contenant des communications, chats, photos et vidéos de Julian Assange.

Ce jeune Islandais était un proche de Julian Assange. Il était l'un des seuls volontaires de l'organisation présents dans la maison anglaise où Julian Assange était, en attendant la décision concernant son extradition vers la Suède. Mais il a également fait partie d'une majorité d'Islandais qui s'étaient rallié à la cause de Julian Assange après que le site ait partagé des documents confidentiels de banques islandaises.Ce pourquoi il avait l’entière confiance de Julian Assange.

Thordarson avait pour tâche de gérer la chatroom de l'organisation et il était le premier point de contact pour les nouvelles recrues, des journalistes ou des sources potentielles. Ce qui lui a donc permis d'accumuler des milliers de pages se trouvant aujourd'hui dans les mains du FBI. Sigurdur Thordarson aura donc tiré avantage au maximum de sa proximité avec celui qui est depuis plus d'un an, réfugié à l'ambassade de l’Équateur à Londres.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !