Wall Street : JP Morgan se sépare de sa directrice des investissements | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Wall Street : JP Morgan se sépare de sa directrice des investissements
©

Dommages collatéraux

Wall Street : JP Morgan se sépare de sa directrice des investissements

Ina Drew fait les frais d'une perte de deux milliards de dollars.

Après 30 ans au sein de la banque JP Morgan Chase, la carrière d'Ina Drew, directrice des placements, s'arrête là. C'est ce qu'a confirmé la banque américaine ce lundi.

Selon le New York Times, Ina Drew, 55 ans, avait "présenté sa démission à de nombreuses reprises depuis que l'ampleur des pertes a commencé à devenir apparente fin avril, mais Jamie Dimon (le patron de la banque) s'est abstenu jusqu'à maintenant de l'accepter".

La dirigeante avait gagné plus de 15 millions de dollars par an en 2010 et 2011. Deux de ses collègues, Achille Macris et Javier Martin-Artajo sont également impliqués dans l'affaire.

Ina Drew devrait être remplacée par Matt Zames, qui dirigeait jusqu'à présent la division hypothécaire et co-dirigeait l'activité taux de la célèbre banque américaine.

JP Morgan a également indiqué que Mike Cavanagh, directeur de la gestion de trésorerie et des métiers titres, gèrera désormais une équipe de cadres chargée de superviser et de coordonner la réponse du groupe à l'actuelle situation de crise.

Début avril, le trader français Bruno Michel Iksil avait fait perdre à la banque au moins 2 milliards de dollars à la suite de paris ratés sur des "credit default swaps" (produits financiers qui assurent les faillites de'Etats ou d'entreprises).

Lu sur La Tribune

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !