Vol Rio-Paris : les pilotes mis en cause | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Vol Rio-Paris : les pilotes
mis en cause
©

Rebondissement

Vol Rio-Paris : les pilotes mis en cause

Le troisième rapport d'analyse de la BEA concernant le crash du vol AF 447 sera rendu public vendredi après-midi. Il serait accablant pour l'équipage.

Le BEA présentera, à partir de 14 heures, son troisième rapport sur les circonstances de la catastrophe aérienne du vol AF447 qui s'est abîmé au large de l'Atlantique en juin 2009. Les nouveaux éléments de cette enquête visent à apporter un éclairage sur les principales étapes précédant le crash qui a conduit à la disparition des 228 passagers.

Selon une information divulguée par Le Figaro.fr, ce rapport serait accablant pour l'équipage. Il semblerait que " l'équipage n'a jamais compris que l'avion avait décroché et n'a donc jamais appliqué les manœuvres adéquates. Quand le commandant de bord, qui était parti se reposer, est revenu dans le cockpit, ses deux collègues lui ont parlé de problème technique mais n'ont jamais parlé de décrochage", insiste un cadre d'Air France au quotidien. " Le commandant de bord n'a donc jamais pu sauver la situation".  

Le rapport d'enquête de la BEA qui reprend l'ensemble des données des boîtes noires va confirmer que les difficultés du vol Rio-Paris ont effectivement été engendrées par un givrage des sondes Pitot et par la perte des informations anémométriques (de vitesse) dans le cockpit. Cependant, ce dernier rapport soulignera les manquements de certains pilotes et engagera leur responsabilité dans ce crash. 

Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !