Virginie Calmels a trouvé ses affaires dans un carton à l'accueil du siège LR | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Virginie Calmels a trouvé ses affaires dans un carton à l'accueil du siège LR
©JOEL SAGET / AFP

Du balai !

Virginie Calmels a trouvé ses affaires dans un carton à l'accueil du siège LR

L'ancienne vice-présidente LR, récemment virée du parti par Laurent Wauquiez, n'a même pas eu accès à son bureau.

Mardi 19 mai, dans l'après-midi, Virginie Calmels, tout fraichement débarquée de son parti par Laurent Wauquiez, est venue au siège parisien de LR pour récupérer ses affaires. Elle a eu la surprise tout d'abord de ne pas pouvoir accéder au parking du siège, son badge ayant été désactivé. Après avoir trouvé une place, elle s'est dirigée vers son bureau mais on l'a arrêté à l'accueil avant de lui indiquer qu'elle n'était pas la bienvenue à l'intérieur - ce dont elle se doutait certainement - mais que toutes ses affaires avaient été rassemblées dans un carton dans le hall. Un vigile lui a interdit "sur ordre de la direction" d'aller saluer son ancienne assistante. 

Autre vexation : son livre avait été masqué dans la librairie du siège. Toutes ces informations ont d'ailleurs été confirmées par la principale intéressée. 

Décidemment, la disgrâce est totale pour l'ancienne vice-présidente. La prochaine étape sera-t-elle de l'effacer de toutes les photos qui la montre bras dessus bras dessous avec Laurent ? Ou directement le goulag ?

Lu sur le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !