Vin : Les vendanges les plus faibles depuis la guerre ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Vin : Les vendanges les plus faibles depuis la guerre ?
©wikipédia

A sec

Vin : Les vendanges les plus faibles depuis la guerre ?

Le gel du printemps va faire chuter de 18% la production de vin.

Le millésime 2017 s'annonce couteux. Les raisins sont excellents mais la production sera particulièrement faible. C'est ce qu'il ressort du dernier rapport du bureau statistique du ministère de l'Agriculture. La récolte française de 2017 devrait s'établir à 37,2 millions d'hectolitres, en baisse de 18 % par rapport à celle de 2016, soit des récoltes "historiquement basses et inférieures à celle de 1991, concernée par un gel sévère" souligne le ministère.

"Je crains que malheureusement nous soyons en dessous des 37 millions d'hectolitres c'est-à-dire la récolte la plus petite depuis 1945" s'alarme, auprès du Figaro, Jérôme Despey, viticulteur dans l'Hérault et président du conseil spécialisé vin FranceAgriMer. C'est dans le sud-ouest et notamment dans la région de Bordeaux que la météo a le plus impacté les récoltes. Reste que les raisins restant promettent une excellence qualité. Et donc des prix en hausse…

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !