Villeurbanne : un mort et neuf blessés après une attaque au couteau menée par un migrant afghan | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Villeurbanne : un mort et neuf blessés après une attaque au couteau menée par un migrant afghan
©PHILIPPE DESMAZES / AFP

Drame

Villeurbanne : un mort et neuf blessés après une attaque au couteau menée par un migrant afghan

Trois blessés sont en urgence absolue.

Un homme armé d'un couteau a semé la terreur à Villeurbanne, ce samedi 31 août . Il tué à l'arme blanche une personne et blessés neuf autres, au niveau du métro Laurent Bonnevay de Villeurbanne, près de Lyon. En plus, 20 autres personnes choquées ont aussi été prises en charge par les pompiers

L’auteur présumé de cette agression a été rapidement arrêté et placé en garde à vue pour "assassinat et tentative d’assassinats", a indiqué le parquet de Lyon. Il s'agit d'un Afghan demandeur d'asile âgé de 33 ans qui était inconnu des services de police et de renseignement. Ses motivations sont pour l'instant inconnues. Selon un témoin direct de l’agression entendu par Le Progrès, l’auteur aurait fait part d’une allusion religieuse au moment des faits, déclarant que les victimes "ne lisent pas le Coran".

Selon LCI, l'agresseur présumé se mure désormais "dans le silence".

Les autorités, qui avaient dans un premier temps fait état d'un deuxième suspect en fuite, ont ensuite démenti l'existence d'un second auteur. 

Sur RTL, le maire socialiste de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, a tenu à dénoncé la réaction de certains responsables politiques, notamment celle de Marine Le Pen, qui a dénoncé "la naïveté et le laxisme de notre politique migratoire menacent gravement la sécurité des Français".

"C'est la réaction classique de l'extrême droite, qui tente d'utiliser un événement dramatique à son profit. C'est très peu glorieux pour ceux qui ont ces paroles, et qui se sont engouffrés d'une façon assez honteuse dans ce qui est un fait divers terrible", a déclaré le socialiste.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !