Le procureur demande 15 mois avec sursis pour Villepin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le procureur demande 15 mois avec sursis pour Villepin
©

Réquisitoire

Le procureur demande 15 mois avec sursis pour Villepin

L'avocat général demande de la prison pour Villepin relaxé en première instance.

L'ancien Premier ministre Dominique de Villepin n'a pas fait ce qu'il aurait du pour stopper l'affaire des faux listings selon le procureur qui le considère comme "complice par abstention" et requiert donc contre lui 15 mois de prison avec sursis dans le procès en appel de l'affaire Clearstream qui se déroule actuellement à Paris.

Devant les caméras de télévision, fidèle à lui-même, Villepin (qui avait été relaxé en première instance) a dénoncé l'attitude du Parquet, qui est, selon lui, aux ordres du ministère de la Justice, lui-même aux ordres de l'Elysée : "Après six années d'un lynchage politique, médiatique et judiciaire, après avoir été déclaré innocent en première instance, le ministère public persiste et signe. Tout ceci serait incompréhensible si on oubliait que le ministère public est représentant du garde des Sceaux placé lui-même sous l'autorité du président de la République Nicolas Sarkozy".

Pour les autres accusés, le procureur demande un an ferme contre  l'ancien vice-président d'EADS Jean-Louis Gergorin, et 15 mois ferme contre l'informaticien Imad Lahoud.

Lu sur l'agence AP

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !