Véhicule suspect au centre commercial Val d’Europe, opération de police en cours | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Véhicule suspect au centre commercial Val d’Europe, opération de police en cours
©FRANCOIS GUILLOT / AFP

Vigilance et réflexe de prudence

Véhicule suspect au centre commercial Val d’Europe, opération de police en cours

Un important dispositif de sécurité a été déployé au centre commercial du Val d'Europe à Serris en Seine-et-Marne. Le site a été fermé suite à la présence d'un véhicule suspect.

Selon des informations du Figaro et du Parisien, la présence d'un véhicule suspect au centre commercial du Val d'Europe a engendré le déploiement d'un impressionnant dispositif de sécurité et des mesures d'urgence.

Le centre était inaccessible ce vendredi après-midi. La police a confirmé peu après 15 heures qu'une opération était en cours. 
Les pompiers sont intervenus suite au signalement d'un véhicule suspect. Un liquide suspect s'écoulait de la voiture en question. La voiture stationnait dans le sous-sol du parking, selon une source proche du dossier. La mention "Allah akbar" aurait été découverte, sous la forme d'un tag, sur la voiture ainsi qu'une batterie reliée à du chatterton.
Le maire de Serris a donné des éléments sur l'opération de police en cours. 
"Une opération de déminage sur un véhicule très suspect en sous-sol est en cours. Les services de police ont fait exploser deux fois le véhicule par mesure de sécurité".
Près de 600 personnes ont été cloisonnées au cœur du centre commercial, le temps que les enquêteurs s'assurent que le véhicule ne représentait plus le moindre danger. Le procureur de la République de Paris doit se rendre sur place. 
Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !