Vatican : le pape François suspend "l'évêque de luxe" qui a scandalisé l'Allemagne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Voici la nouvelle maison diocésaine construite par l'évêque de luxe
Voici la nouvelle maison diocésaine construite par l'évêque de luxe
©REUTERS/Kai Pfaffenbach

Trop dépensier

Vatican : le pape François suspend "l'évêque de luxe" qui a scandalisé l'Allemagne

En cause : ses demandes somptuaires notamment le coût de la nouvelle maison diocésaine construite à Limburg pour 31 millions d'euros.

Etre bling-bling n'est pas très bien vu en ces temps de crise. Preuve en est avec les nombreux reproches faits à Nicolas Sarkozy durant son quinquennat. Mais être bling-bling quand on est prêtre, c'est encore plus contesté. C'est pourtant les critiques adressées à l'évêque de la ville de Limburg en Allemagne. Depuis une quinzaine de jours, Mgr Franz-Peter Tebartz-van Elst fait la Une des journaux dans son pays. Il est au cœur d'une polémique à cause de son train de vie trop dépensier. Une controverse si importante que le Vatican est intervenu. Ce mercredi, le pape François a ordonné la suspension jusqu'à nouvel ordre de celui qui est appelée "l'évêque de luxe" en Allemagne. 

"Le Saint-Siège considère qu'il est opportun", en attendant les résultats d'une enquête de l'Eglise allemande, d'"autoriser Mgr Tebartz-van Elst à une période de séjour en dehors du diocèse", indique le Vatican dans un communiqué. "Le Saint Père a été constamment informé en détail et de manière objective sur la situation dans le diocèse de Limburg. Une situation s'est créée dans le diocèse dans laquelle l'évêque Mgr Tebarts-van Elst ne peut pas exercer à l'heure actuelle son ministère épiscopal", ajoute la déclaration.

En clair, il est reproché à Mgr Franz-Peter Tebartz-van Elst de ne pas avoir lésiné sur les coûts de la nouvelle maison diocésaine qu'il a fait construire à Limburg. Ceux-ci sont en effet  passés de 5,5 millions d'euros à au moins 31 millions en raison de ses demandes fastueuses selon ses détracteurs. "Dans l'attente des résultats de cette commission et des enquêtes qui y sont liées concernant les éventuelles responsabilités" le pape François a décidé d'éloigner et de suspendre l'évêque. Pour le remplacer, le pape a nommé le vicaire général, Wolfgan Rösch, ajoute le communiqué.

Lu sur le Nouvel Observateur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !