Valeurs actuelles : Yves de Kerdrel condamné à 2 000 euros d'amende pour provocation à la discrimination envers les musulmans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Valeurs actuelles : Yves de Kerdrel condamné à 2 000 euros d'amende pour provocation à la discrimination envers les musulmans
©

Puni

Valeurs actuelles : Yves de Kerdrel condamné à 2 000 euros d'amende pour provocation à la discrimination envers les musulmans

Dans l'édition du 22 septembre 2013, la couverture de l'hebdomadaire représentait une Marianne voilée.

Yves de Kerdrel a finalement été puni. En effet, le directeur de la publication de Valeurs actuelles a écopé ce mardi de 2 000 euros d'amende pour provocation à la discrimination envers les musulmans. Dans l'édition du 22 septembre 2013, la couverture de l'hebdomadaire représentait une Marianne voilée. "Naturalisés l'invasion qu'on nous cache" indiquait aussi le titre.

Valeurs actuelles devra aussi publier un communiqué judiciaire en page de sommaire du journal. En outre, Yves de Kerdrel devra verser un euro de dommages et intérêts à l'Union des étudiants juifs de France (UEJF) et à SOS Racisme. La Licra a elle obtenu 500 euros. La procureur Solène Gouverneyre a retenu que cette couverture "joue avec les amalgames et les raccourcis" et exhorte "à la haine".

Yves de Kerdrel s'était défendu en disant qu'il n'y avait "aucune volonté de stigmatiser, soutenant que le journal aurait pu utiliser une Marianne aux yeux bridés, peu importe". Il a aussi estimé qu'il y avait une "régression du débat intellectuel", "ce qui pouvait être dit il y a 25 ans ne peut plus être dit aujourd'hui". 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !