Valérie Trierweiler : son livre racontant son passage à l'Elysée, tiré à 200.000 exemplaires, sort jeudi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Valérie Trierweiler a été 8 mois aux côtés de François Hollande à l'Elysée
Valérie Trierweiler a été 8 mois aux côtés de François Hollande à l'Elysée
©Reuters

Scandale

Valérie Trierweiler : son livre racontant son passage à l'Elysée, tiré à 200.000 exemplaires, sort jeudi

Dans cet ouvrage, à paraître le 4 septembre, la journaliste égratigne François Hollande, a annoncé la chaîne parlementaire LCP.

Décidement, rien ne sera épargné à François Hollande en cette rentrée 2014. En plus des nombreux soucis économiques et politiques auquel il est actuellement confronté, le chef de l'Etat va également devoir affronter son ex.

Pour la première fois depuis son départ de l'Elysée, Valérie Trieweiler va livrer des détails dans un livre à paraître jeudi 4 septembre, intitulé "Merci pour ce moment" aux éditions Les Arènes. Et dans cet ouvrage, affirme la chaîne parlementaire LCP, l'ex-Première dame n'épargne en rien le président de la République...

Pour autant, il ne s'agit en rien d'un livre règlement de compte, assure un libraire interrogé par LCP. S'il ne bénéficie pour l'heure d'aucune promotion, "Merci pour ce moment", réalisé dans le plus grand secret, devrait faire couler beaucoup d'encre.

Le livre a été imprimé à 200.000 exemplaires, soit l'équivalent "d'un roman d'Amélie Nothomb lors d'une rentrée littéraire", précise Le Lab d'Europe1.frPar ailleurs, Paris Match doit bientôt sortir les bonnes feuilles du livre de sa collaboratrice, selon L'Express

C'est la première fois qu'une ex-Première dame se confie sur un président encore en exercice...

Lu sur LCP

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !