Valérie Trierweiler : "Je n’accepte pas les accusations de mensonges" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Le livre de Valérie Trierweiler s'est vendu à plus de 500 000 exemplaires
Le livre de Valérie Trierweiler s'est vendu à plus de 500 000 exemplaires
©Reuters

C'est dit

Valérie Trierweiler : "Je n’accepte pas les accusations de mensonges"

En reportage à Madagascar, l'ex-compagne de François Hollande a donné une interview à Paris Match.

Depuis la sortie de son livre "Merci pour ce moment" qui a été un véritable succès étant écoulé à plus de 500 000 exemplaires, Valérie Trierweiler était restée silencieuse. Ce jeudi, l'ex-compagne de François Hollande a accordé une interview à Paris Match alors qu'elle était en reportage à Madagascar. Evidemment interrogée sur son livre polémique, elle revient les critiques qui ont été proférées 

"L’écriture m’a aidée à surmonter le passé. Je n’accepte pas les accusations de mensonges" dit-elle fermement. Puis elle ajoute que "la politique isole de tout et de tous". Visant le président de la République, elle affirme : "un dirigeant ne voit pas la réalité. J’ai ressenti le besoin de parler de la douleur de ceux qui souffrent en silence et de relayer le travail de ceux qui les aident".

Puis Valérie Trierweiler évoque son voyage à Madagascar. "C’est sans doute la meilleure façon de passer à autre chose, de tourner la page. Et d’être enfin moi-même, libérée du passé" lance-t-elle. La période "Elysée" est bel et bien du passé.

Lu sur Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !