Vaccin contre la grippe : à haute dose, il est plus efficace pour les plus de 65 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Les vaccins à haute dose sont plus efficace contre la grippe pour les personnes de plus de 65 ans
Les vaccins à haute dose sont plus efficace contre la grippe pour les personnes de plus de 65 ans
©Reuters

Bonne nouvelle

Vaccin contre la grippe : à haute dose, il est plus efficace pour les plus de 65 ans

C'est ce que montrent les résultats d'une étude publiée mercredi dans la revue médicale américaine New England Journal of Medicine.

Les personnes âgées sont plus vulnérables que les autres au virus de la grippe. C'est pourquoi depuis toujours les scientifiques réfléchissent depuis toujours à un  remède plus efficace pour elles. Mais il semblerait qu'une solution ait été trouvée. Et pas besoin d'un nouveau vaccin. En effet, selon les résultats d'une étude publiée mercredi dans la revue médicale américaine New England Journal of Medicine, des doses plus importantes sont plus efficaces. Concrètement, cette étude, relayée par le site Pourquoi Docteur, indique que des vaccins à haute dose sont 24% plus efficaces pour protéger les personnes de plus de 65 ans contre la grippe et ses complications.

Développé par le laboratoire Sanofi Pasteur, un essai clinique a porté sur près de 32 000 participants dans 126 centres de recherche aux Etats-Unis et au Canada durant les saisons de grippe 2011/2012 et 2012/2013 dans l'hémisphère nord. Au cours de leurs recherches, les scientifiques ont comparé un vaccin trivalent à haute dose contre la grippe à un vaccin normal chez des personnes de plus de 65 ans. Conclusion relayée par Pourquoi Docteur : le vaccin à haute dose était sûr et générait une réponse des anticorps nettement plus élevée, protégeant ainsi davantage cette population, plus vulnérable.

Les chercheurs en sont donc persuadés,  le vaccin à haute dose devrait permettre d'éviter un cas sur quatre de grippe chez les personnes plus âgées. De plus, l'étude indique également qu'un tel vaccin pourrait éviter des hospitalisations, des pneumonies, des problèmes cardio-respiratoires et le recours à des médicaments. 

lu sur Pourquoi Docteur ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !