Vacances d'hiver : trafic dense sur les routes ce samedi, soyez patients | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
La journée de samedi est classée orange au niveau national.
La journée de samedi est classée orange au niveau national.
©Flickr - Saturne

Cool, cool, cool...

Vacances d'hiver : trafic dense sur les routes ce samedi, soyez patients

La journée est classée orange au niveau national et noire en vallée du Rhône dans le sens des départs en raison du chassé-croisé de l'hiver.

Il va falloir s'armer de patience ce weekend sur les routes. La circulation est dense - voire très dense - ce samedi en raison du grand chassé-croisé des vacances d'hiver, avec une journée classée orange au niveau national et noire en vallée du Rhône dans le sens des départs. Plus de 60 kilomètres de bouchons étaient déjà enregistrés samedi vers 10 heures sur les routes menant aux stations alpines, selon le Centre national d'informations routières. Dans le sens des départs, on relevait notamment un gros bouchon de 30 km sur l'A-43 en direction de Chambéry, entre la barrière de péage de Saint-Quentin Fallavier et La Tour du Pin (Isère).

Selon les prévisions de Bison Futé, l'accès aux stations de ski des Alpes devrait être encombré lors de cette troisième vague de départs à l'occasion des vacances scolaires. Les congés commencent pour les élèves des académies de la zone C, se poursuivent pour ceux de la zone A et se terminent pour la zone B. Dans le sens des retours, la journée de samedi est classée verte au niveau national et rouge en vallée du Rhône avant un retour au vert pour dimanche au niveau national.

Autre mauvaise nouvelle : la forte circulation et les embouteillages ne devraient pas améliorer l'épisode de pollution aux particules fines que connaissent les régions Rhône-Alpes et Auvergne depuis maintenant une semaine.

Lu sur TF1 News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !