Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Fake News

USA Au bout de 40 secondes, la chaîne MSNBC a stoppé, hier, jeudi, la diffusion en direct d'une intervention de Donald Trump parlant de votes illégaux qui veulent lui voler sa victoire

Les grandes chaînes nationales ABC et CBS ont aussi coupé le président qui s'exprimait depuis la Maison Blanche, tandis que CNN l'a diffusé jusqu'au bout

Après avoir proclamé sa victoire mardi soir, Donald Trump a continué sur sa lancée hier, jeudi, dans la salle de presse de la Maison Blanche, sans prendre aucune question, une fois son intervention terminée. Le président s'ext exprimé en direct sur toutes les chaines de télévision, depuis la Maison Blanche, et il a accusé les démocrates de truquer l'élection avec des votes illégaux : «Si vous comptez les votes légaux, je gagne facilement. Si vous comptez les votes illégaux, ils peuvent essayer de nous voler l’élection»,

La chaîne d'information MSNBC a cessé la diffusion de son discours au bout de 40 secondes. Les grandes chaînés nationales ABC et CBS l'ont aussi coupé. Tandis que la chaîne d'information permamente CNN, souvent dénoncée par Trump, a diffusé l'intégralité de son intervention. Mais, une fois l'intervention terminée, Jake Tapper a ajouté « Quelle triste nuit pour les Etats-Unis d’Amérique de voir leur président faussement accuser les gens d’essayer de voler l’élection »,

Car en effet, Donald Trump parle d  fraude électorale, sans jamais donner aucune preuve, ou signaler un cas précis. Même Fox News, chaîne d'information conservatrice, vue comme un fidèle soutien de Trump, a souligné que le président et certains de ses partisans accusaient preuves note le New Yorrk Times.

Le rédacteur en chef du service politique de Fox News, Chris Stirewalt , a fait écho à ce sentiment, en disant à propos des actions en justice lancées par l'équipe de campagne Trump: il y a des « oursuites judiciaires,  mais nous n'avons encore vu aucune preuve que quelque chose ne va pas." 

Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.