Universités : renvoyés chez eux depuis fin octobre, pas de retour des étudiants dans les amphithéâtres dans l'immédiat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Education
Université
Université
©

Coronavirus

Universités : renvoyés chez eux depuis fin octobre, pas de retour des étudiants dans les amphithéâtres dans l'immédiat

A partir d'aujourd'hui, des groupes de dix étudiants choisis parmi « les plus fragiles » peuvent être accueillis physiquement,

Alors qu’un deuxième confinement a renvoyé chez eux 1,6 million d’étudiants fin octobre 2020, la perspective de les voir revenir suivre leurs cours dans les établissements s’éloigne chaque jour un peu plus souligne le Monde.

Datée du 19 décembre, la circulaire du ministère de l’enseignement supérieur  demande la création de groupes de dix étudiants parmi « les plus fragiles » qui pourront être accueillis physiquement, à charge pour les universités de définir des critères de sélection.

Deuxième étape, précise Le Monde, à compter du 20 janvier et en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, les TD pourront à leur tour reprendre en présentiel mais uniquement pour les étudiants de première année, et dans la limite de 50 % de la capacité d’accueil des salles d’enseignement.

 

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !