Une vertèbre imprimée en 3D implantée dans la colonne vertébrale supérieure d'un garçon de 12 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Une vertèbre imprimée en 3D implantée dans la colonne vertébrale supérieure d'un garçon de 12 ans
©

Première mondiale

Une vertèbre imprimée en 3D implantée dans la colonne vertébrale supérieure d'un garçon de 12 ans

L'opération a été réalisée à Pékin, en Chine, sur un jeune homme qui souffrait d'un cancer des os. La vertèbre imprimée en 3D a été conçue afin de s'adapter à sa morphologie.

C'est une première mondiale. A Pékin, en Chine, des chirurgiens ont réussi à implanter une vertèbre imprimée en 3D à un jeune garçon atteint du cancer des os. Au cours de l'opération de cinq heures, les médecins ont d'abord retiré la tumeur localisée dans la seconde vertèbre du cou de ce garçon de 12 ans nommé Minghao et l'ont remplacé par un implant 3D. "C'est la première utilisation d'une vertèbre imprimée en 3D en tant qu'implant pour une chirurgie de la colonne vertébrale dans le monde", a déclaré le Docteur Liu Zhongjun, directeur du service orthopédique au troisième hôpital universitaire de Pékin, qui a réalisé l'opération.

Contrairement à un implant traditionnel, cettevertèbre créée par une imprimante 3D a été conçue sur mesure afin de s'adapter à la morphologie du patient. Ainsi, elle s'emboîte parfaitement dans le squelette de Minghao et n'a pas besoin d'être fixée avec des vis. Cela réduit le temps de convalescence du garçon et les risques que les vis se desserrent avec l'usure. "Avec les techniques traditionnelles, la tête du patient doit être soutenue par des broches après la chirurgie. Un processus laborieux, qui doit durer au minimum trois mois. La tête du patient ne doit pas toucher le lit, même quand il se repose. Mais parce que l'implant 3D permet de reproduire parfaitement la forme d'une vertèbre, le corps s'adapte beaucoup plus rapidement", a expliqué Liu Zhongiun.

Cinq jours après son opération, Minghao ne pouvait toujours pas parler. Il était toutefois en excellente forme et les médecins sont confiants quant à sa guérison. Il va rester en observation pendant trois mois.

Lu sur CBS news

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !