Une journaliste de Mediapart houspillée par des sympathisants UMP | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Une journaliste de Mediapart houspillée par des sympathisants UMP
©

Clash

Une journaliste de Mediapart houspillée par des sympathisants UMP

Le directeur du site d'information, Edwy Plenel, indique sur son blog que la journaliste a porté plainte.

Une journaliste de Mediapart, Marine Turchi, qui se trouvait au meeting du président-candidat Nicolas Sarkozy le 1er mai au Trocadéro, a porté plainte après avoir été agressée verbalement par des sympathisants UMP. C'est ce qu'indique le directeur du site d'information, Edwy Plenel, sur son blog. Le procès verbal de la déposition, reproduite par Edwy Plenel, fait état de "violences volontaires légères".

Marine Turchi, qui portait un badge l'identifiant comme journaliste de Mediapart, raconte qu'elle a été prise à parti par deux groupes de sympathisants UMP différents et traitée de "sale gauchiste". La journaliste indique que son badge, accrochée à son cou, lui a été arrachée et qu'elle a été "secouée" en traversant la foule pour quitter les lieux.

Cette agression intervient alors que le site Mediapart s'est attiré les foudres de l'Elysée en publiant samedi un document attribué à un ex-dignitaire libyen affirmant que Tripoli avait accepté de financer la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 à hauteur de 50 millions d'euros.

Nicolas Sarkozy, qui a qualifié ces allégations d'"infamie", a porté plainte contre Edwy Plenel et deux autres journalistes de Mediapart, affirmant que le document était un "faux grossier".

Lu sur Le Parisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !