Un TGV déraille près de Strasbourg : une vingtaine de blessés, dont un dans en état grave | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Un TGV déraille près de Strasbourg : une vingtaine de blessés, dont un dans en état grave
©PATRICK HERTZOG / AFP

Affaissement d'un talus

Un TGV déraille près de Strasbourg : une vingtaine de blessés, dont un dans en état grave

Un TGV Strasbourg-Paris a déraillé ce jeudi 4 mars. Cet accident serait dû à l’affaissement d’un talus que le train a percuté. Le conducteur du train est en urgence absolue. Une vingtaine d’autres personnes sont blessées.

Un TGV qui reliait Colmar à Paris-Est via Sélestat et Strasbourg a déraillé ce jeudi matin à hauteur d’Ingenheim. Selon un premier bilan, l’accident a fait un blessé en "urgence absolue", le conducteur du train, et vingt-et-une autres personnes seraient en "urgence relative", selon la préfecture du Bas-Rhin. 

Un porte-parole de la SNCF a précisé que le conducteur, "grièvement blessé", avait été évacué par hélicoptère. Le chef de bord souffre d’un traumatisme dorsal et a également été "pris en charge".

L’accident s’est produit "à 07h45, entre Ingenheim et Saessolsheim alors que 348 passagers étaient à bord", selon la préfecture. 

D'après un porte-parole de la SNCF, la motrice du TGV ainsi que les quatre voitures de têtes sont sorties des voies. 

Le conducteur a pu actionner le dispositif de freinage d’urgence ce qui a permis de mettre en sécurité les voyageurs. Le train roulait à 270 km/h. 

La circulation des trains a été déviée dans les deux sens. La SNCF a déclenché une enquête interne. 

Dernières nouvelles d'Alsace

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !