Un directeur de cabinet UMP surpris en plein tag anti-Hollande | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Un directeur de cabinet UMP surpris en plein tag anti-Hollande
©

Bel exemple

Un directeur de cabinet UMP surpris en plein tag anti-Hollande

Il a été arrêté dans l'Ain alors qu'il inscrivait "Hollande, bonnets rouges en colère".

"Hollande, bonnets rouges en colère." Le directeur de cabinet d'Etienne Blanc, député UMP de la 3e circonscription de l'Ain, a été surpris par les gendarmes en train de taguer cette inscription sur le muret de sécurité d'une route, dans la nuit du 16 au 17 novembre. L'information a été révélée ce jeudi par une source judiciaire, rapporte Le Monde.

Ce soir-là, une patrouille de la gendarmerie de Bellegarde-sur-Valserine (Ain) s'arrête à hauteur d'une voiture stationnée sur la bande d'arrêt d'urgence d'une 2x2 voies de la région. Les gendarmes prennent alors deux hommes en flagrant délit. Ils prennent la fuite, avant de revenir sur leurs pas voyant les militaires fouiller leur véhicule.

Les gendarmes ont entendu les deux individus et saisi des bombes de peinture. "Des rapprochements sont en cours afin de déterminer s'il s'agit d'un acte isolé ou si les personnes mises en cause ont commis des faits similaires sur des radars automatiques de la région", a précisé une source proche de l'enquête.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !