UMP : Fatima Allaoui, proche de l'extrême droite, démise de ses fonctions de secrétaire nationale | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
UMP : Fatima Allaoui, proche de l'extrême droite, démise de ses fonctions de secrétaire nationale
©

Vite fait bien fait

UMP : Fatima Allaoui, proche de l'extrême droite, démise de ses fonctions de secrétaire nationale

"Aucun rapprochement avec l'extrême droite ne sera toléré", a assuré Nathalie Kosciusko-Morizet sur Twitter ce lundi 15 décembre.

Fatima Allaoui n'aura pas fait long feu à l'UMP. Nommée secrétaire nationale du parti vendredi 12 décembre, la jeune femme a été démise de ses fonctions à cause de son appartenance à un parti d'extrême droite allié au FN, le Siel. "Mme Allaoui, conseillère régionale UMP de Languedoc-Roussillon (...) a admis avoir adhéré il y a un mois, à un parti d'extrême droite. Dans ces conditions, sa responsabilité de secrétaire nationale lui est retirée", a indiqué ce lundi 15 septembre après-midi l'UMP dans un communiqué.   

Interrogée par France Info dans la matinée, Nathalie Kosciusko-Morizet avait déclaré, au sujet de l'éventuelle appartenance de Fatima Allaoui au Siel : "Si c'est vrai et qu'elle nous l'avait caché, s'il était confirmé qu'elle avait des proximités avec des personnes proches du FN, nous en tirerons toutes les conséquences."

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !