Ukraine, le point : le président ukrainien dénonce le blocage des ports de son pays qui empêche les exportations de blé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Char russe
Char russe
©Konstantin Mihalchevskiy / AFP

Guerre

Ukraine, le point : le président ukrainien dénonce le blocage des ports de son pays qui empêche les exportations de blé

Il demande que les exportations de blé actuellement interrompues puissent reprendre

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a déclaré, lundi soir, que le commerce était interrompu aux ports ukrainiens et a exhorté la communauté internationale à prendre des mesures immédiates pour mettre fin au blocage russe, afin de permettre les livraisons de blé et éviter une crise alimentaire mondiale écrit Le Monde.

Interrogée par la chaîne américaine CNN, citée par Le Monde, la ministre des affaires européennes finlandaise, Tytti Tuppurainen, a déclaré qu’il était « très probable » que la Finlande, pays qui a une frontière en commun avec la Russie, fasse une demande d’adhésion à l’OTAN.

Selon une responsable du gouvernement ukrainien, Lioudmila Denissova, «plus de 1,19 million de nos citoyens, y compris plus de 200.000 enfants, ont été déportés vers la Fédération de Russie» écrit Le Figaro.

Des missiles ont visé la région d'Odessa, l'armée ukrainienne décomptant sept frappes et déplorant un mort et cinq blessés. Le président du Conseil européen Charles Michel, en visite surprise dans cette grande ville du sud, a été obligé de se mettre à l'abri.

 Le Japon a étendu mardi les sanctions contre la Russie, gelant les avoirs de plus de 130 personnes, dont le Premier ministre russe Mikhail Mishustin indique Le Parisien.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !