Ukraine, le point: Le Pentagone dément avoir aidé l'Ukraine à tuer des généraux russes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Char russe
Char russe
©Konstantin Mihalchevskiy / AFP

Guerre

Ukraine, le point: Le Pentagone dément avoir aidé l'Ukraine à tuer des généraux russes

Il resterait 200 civils dans l'usine Azovstal de Marioupol

Le ministère américain de la Défense a démenti jeudi fournir des renseignements permettant aux forces ukrainiennes de viser des hauts gradés russes près du front, ainsi que l'a affirmé le New York Times signale Le Figaro.

Un nouveau convoi de l'ONU est attendu vendredi pour évacuer les derniers civils retranchés dans l'aciérie d'Azovstal à Marioupol, dernière poche de résistance ukrainienne dans ce port stratégique.

Les autorités des îles Fidji ont saisi, à la demande des États-Unis, un superyacht soupçonné d'appartenir à Suleiman Kerimov, un oligarque russe visé par des sanctions liées à la guerre en Ukraine.

Vladimir Poutine a présenté, jeudi, ses excuses au premier ministre israélien, Naftali Bennett, pour les propos de son chef de la diplomatie, Sergueï Lavrov, affirmant qu’Adolf Hitler avait du « sang juif » souligne Le Monde.

Les Ukrainiens affirment que les forces russes se préparent à défiler à Marioupol le 9 mai, jour où la Russie célèbre avec une grande parade militaire sur la place Rouge, à Moscou, sa victoire sur l’Allemagne nazie en 1945.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !