Ukraine, le point : le Kremlin dément tout chantage au gaz sur les Européens | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Char russe
Char russe
©Konstantin Mihalchevskiy / AFP

Guerre

Ukraine, le point : le Kremlin dément tout chantage au gaz sur les Européens

Le gazoduc Nord Stream a repris ses livraisons

Le Kremlin a assuré jeudi que des restrictions occidentales causaient tous les problèmes techniques de livraison de gaz russe vers l’Europe, au moment où le gazoduc Nord Stream a redémarré après une période de maintenance signale Libération.

Reprenant des propos récents du président russe, Dmitri Peskov a répété jeudi que le géant russe du gaz Gazprom remplira «toutes ses obligations» ajoute Libération.

Un accord sur les exportations de céréales ukrainiennes est « possible dans les prochains jours » si les Occidentaux répondent aux demandes de la Russie, a affirmé jeudi le ministre des affaires étrangères turc, Mevlüt Çavusoglu cité par Le Monde.

Dans un message publié sur son compte twitter, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a tenu à saluer le soutien indéfectible de Mario Draghi, désormais ex-Premier ministre italien qui a remis sa démission ce jeudi matin au Président du conseil italien souligne Le Monde.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !