Ukraine : les observateurs de l’OSCE ont été libérés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Ukraine : les observateurs de l’OSCE ont été libérés
©

Enfin !

Ukraine : les observateurs de l’OSCE ont été libérés

Ils étaient retenus depuis plus d’une semaine par les insurgés pro-russes à Slaviansk.

Enfin une bonne nouvelle du côté de l’Ukraine. Ce samedi, les sept observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) retenus depuis plus d’une semaine à Slaviansk ont été libérés. L’information a été confirmée à l’agence Reuters par le leader des séparatistes pro-russes de cette ville de l’est du pays, Viatcheslav Ponomariov. Celui-ci a affirmé que les inspecteurs militaires de l’Organisation internationale avaient été libérés "sans condition".

"Comme je le leur avais promis, nous avons fêté mon anniversaire hier et ils sont partis. Comme je l'ai dit, ils étaient mes invités", a-t-il déclaré. Viatcheslav Ponomariov a évoqué la libération de 12 personnes au total, dont des Européens et des Ukrainiens. Ces hommes avaient été arrêtés dans la région de Donetsk alors qu'ils effectuaient des visites d'inspection à l'invitation de l'Ukraine, dans le cadre des accords de l'OSCE sur les mesures de confiance et de sécurité. Leur libération était l'un des motifs invoqués par les autorités ukrainiennes pour justifier l'offensive militaire lancée vendredi contre cette ville du sud-est de l'Ukraine.

A noter par ailleurs que cette opération "antiterroriste" menée par l'armée ukrainienne dans les bastions rebelles de Slaviansk et Kramatorsk (Est) se poursuit comme l'a annoncé le ministre ukrainien de l'Intérieur, Arsen Avakov. "La phase active de l'opération s'est poursuivie à l'aube, nous ne nous arrêtons pas", a écrit le ministre sur sa page Facebook. "Cette nuit, les forces participant à l'opération antiterroriste à Kramatorsk ont pris le contrôle de la tour de télévision qui était auparavant sous le contrôle des terroristes". L'opération militaire pour la reprise du contrôle de Slaviansk et Kramatorsk avait été lancée vendredi à l'aube. Elle a fait de nombreux morts des deux côtés.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !