Ukraine : aucun progrès sur le cessez-le-feu après la réunion de Berlin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Ukraine : aucun progrès sur le cessez-le-feu après la réunion de Berlin
©

Diplomatie

Ukraine : aucun progrès sur le cessez-le-feu après la réunion de Berlin

"C'était une discussion difficile, mais je crois, et j'espère, que nous avons fait des progrès sur certains points", a toutefois déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères au lendemain d'une réunion quadripartite sur la crise en Ukraine.

Pas d'avncée majeure sur le cessez-le-feu. C'est du moins ce qu'a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères ce lundi 18 août. Cette déclaration intervient à la suite d'une réunion entre les chefs de la diplomatie russe, ukrainienne, allemande et française consacrée au conflit en Ukraine, qui s'est achevée dimanche 17 août à Berlin. A l'issue de cette rencontre, le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a également reconnu que les les positions restaient éloignées. "C'était une discussion difficile, mais je crois, et j'espère, que nous avons fait des progrès sur certains points", a-t-il toutefois nuancé. 

"Nous allons, et c'est ce qui a été décidé maintenant, d'abord informer nos chefs d'Etat et de gouvernement dans nos capitales et ensuite, peut-être durant la journée de lundi ou mardi, nous mettre d'accord sur la façon de continuer la discussion d'aujourd'hui", a-t-il ajouté. Dans un communiqué diffusé ce lundi 18 août, le ministère russe des Affaires étrangères confirme que les ministres se retrouveront pour de nouvelles discussions qui pourraient mener à des "propositions concrètes" pour une désescalade de la crise en Ukraine. "Le but reste de parvenir à un cessez-le-feu en Ukraine et d'empêcher qu'il y ait d'autres victimes", a expliqué quant à lui Frank-Walter Steinmeier. Selon lui, lors de la réunion, les ministres se sont concentrés sur la façon de parvenir à un cessez-le-feu en Ukraine et à un meilleur contrôle des frontières le long de la frontière russo-ukrainiene. La question de l'aide humanitaire aurait également été abordée.

Sur place, les forces ukrainiennes ont repris dimanche 17 août le contrôle d'un commissariat de police à Louhansk. Elles y ont symboliquement hissé le drapeau de leur pays. La Russie, quant à elle, dément aider les rebelles. Elle accuse d'ailleurs le gouvernement ukrainien d'avoir déclenché une crise humanitaire en lynchant les russophones dans l'est de l'Ukraine.

Lu sur Yahoo!

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !