Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe

Bienvenue

UE : la Lettonie devient le 18ème membre de la zone euro

Le pays voulait se doter de la monnaie unique dès 2008 mais la crise l'en avait empêché.

Le 1er janvier 2014 marque l'entrée de la Lettonie dans la zone euro. Le pays balte devient ainsi le 18ème pays à adopter la monnaie unique, malgré de fortes réticences de sa population. Le lats tire donc sa révérence, dix ans après sa mise en service pour remplacer le rouble de l'époque URSS.  Le premier ministre, Valdis Dombrovskis, et son homologue estonien, Andrus Ansip, devaient participer à une cérémonie à la banque publique Citadele de Riga pour retirer d'un distributeur les premiers billets en euros.

La Lettonie devient ainsi le quatrième pays anciennement communiste à se doter de l'euro, après la Slovénie (2007), la Slovaquie (2009), Estonie (2011). La crise de 2008 qui a provoqué la chute du PIB (-25%, plus grave récession du monde) a retardé l'entrée de la Lettonie dans la zone euro. Depuis, le pays a fait d'énormes efforts pour relever son économie. "Grâce à ces efforts, la Lettonie entrera dans la zone euro plus forte que jamais, envoyant ainsi un message d'encouragement à d'autres pays engagés dans un processus d'ajustement économique difficile", a déclaré le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

Selon un sondage mené en décembre par l'institut SKS, 25 % des Lettons approuvent le passage à l'euro et 50 % y sont opposés. Le premier ministre Dombrovskis affirme que l'adhésion à l'euro aidera l'économie lettone en facilitant les échanges et en renforçant la confiance des investisseurs.

 

Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.