Twitter, Facebook : le CSA étonne les Américains | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Twitter, Facebook : le CSA
étonne les Américains
©

French Touch

Twitter, Facebook : le CSA étonne les Américains

Le bannissement de Twitter et Facebook des ondes françaises laisse les Américains circonspects.

La décision du CSA d'interdire aux radios et aux télévisions françaises de citer Twitter et Facebook pour ne pas leur faire de publicité dissimulée a quelque chose d'intensément exotique pour la presse et la blogosphère américaines.

Newser lui accorde le titre de "règle bizarre de la semaine". Sur This Much I Know, le blogueur Mathew Fraser enfonce le clou :

"Ce qui a bien pu pousser les autorités françaises à imposer une règle aussi ridicule n'est pas entièrement clair, en termes de bon sens. Peut-être que les sages du CSA ne comprennent pas vraiment que les télévisions et les radios du monde entier ont maintenant l'habitude d'encourager leur public à se connecter et à participer à des événements sur des réseaux sociaux comme Twitter et Facebook."

Circonspect lui aussi, The Atlantic prend quand même la peine de s'intéresser à l'argument de la publicité dissimulée pour deux géants qui écrasent la concurrence. Le site fait le lien avec un article du New York Times datant mai 2010 sur les difficultés du jeune réseau social Diaspora à se faire une place face à Facebook.

Lu sur Newser

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !