Turquie : l'ambassadeur russe tué par balles à Ankara | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Turquie : l'ambassadeur russe tué par balles à Ankara
©Reuters

Attaque

Turquie : l'ambassadeur russe tué par balles à Ankara

Un individu a ouvert le feu sur Andreï Karlov alors qu’il prononçait un discours à Ankara lors d'une exposition.

L’ambassadeur russe en Turquie a été abattu lundi 19 décembre dans une attaque à l'arme de poing à Ankara, ont rapporté les médias turcs. Selon une information de l'agence Ria Novosti, confirmée par Reuters, le décès de l'ambassadeur est maintenant officiel. Andreï Karlov a succombé à ses blessures après avoir été transféré à l'hôpital.

"Pendant que l’ambassadeur faisait un discours, un homme grand, portant un costume, a tiré d’abord en l’air puis a visé l’ambassadeur", a raconté Hasim Kiliç, correspondant du quotidien Hurriyet à Ankara. "Il a dit quelque chose à propos d’Alep et d’une vengeance", a-t-il ajouté. L’individu qui a ouvert le feu sur l’ambassadeur russe à Ankara a été "neutralisé", a rapporté l’agence de presse progouvernementale Anadolu.

Mevlüt Meet Altıntaş, 22 ans, le tueur présumé de l'ambassadeur russe en Turquie est un policier, a affirmé le maire d'Ankara Melih Gökçek. "L'assaillant est de la police", a déclaré Gökçek sur son compte Twitter , une affirmation également relayée par le quotidien progouvernemental Yeni Safak, qui identifie le tireur présumé comme un membre des forces anti-émeutes.

Cette attaque survient à la veille d'une rencontre à Moscou entre le Premier ministre turc Mevlut Cavusoglu, et ses homologues russe et iranien.  

Plus d'informations à venir...

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !