Tuerie de Newtown : des armes à feu et des sabres découverts chez Adam Lanza | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Tuerie de Newtown : des armes à feu et des sabres découverts chez Adam Lanza
©

Arsenal

Tuerie de Newtown : des armes à feu et des sabres découverts chez Adam Lanza

Les enquêteurs ont trouvé un véritable arsenal d'armes à feu, des munitions, trois sabres et une baïonnette chez l'auteur de la tuerie de l'école primaire de Newtown (Connecticut).

à feu, sabres, baïonnettes. C'est un véritable arsenal de guerre que les enquêteurs ont découvert chez l'auteur de la tuerie de Newtown (Connecticut). Ces informations, qui pour l'instant étaient tenues secrètes, ont été révélées par la police sous la pression du public, explique le Nouvel Observateur. Toutes ces armes ont été découvertes lors des perquisitions menées chez Adam Lanza et sa mère qui fut sa première victime. En tout, vingt enfants et six adultes avaient été tués le 14 décembre dernier dans cette école primaire.

Cet arsenal s'ajoute aux armes que le jeune homme avait avec lui pour commettre son massacre : un fusil d'assaut, deux pistolets automatiques, sans compter un autre fusil retrouvé dans sa voiture.

En plus du journal intime du jeune homme, les enquêteurs ont trouvé des équipements informatiques et des jeux vidéo considérés comme violents. Dans ce qui était sans doute la chambre d'Adam Lanza, ils ont aussi remarqué "un disque dur d'ordinateur détruit sur le dessus d'un bureau", ont-ils précisé.

Le massacre de Newtown avait une nouvelle fois relancé le débat sur les armes à feu aux Etats-Unis (la Constitution américaine permet en effet à toute personne de détenir une arme). Ce débat pourrait prochainement aboutir à un renforcement a minima de la législation, en raison de l'opposition farouche des défenseurs du droit de porter des armes à feu.

Lu sur le Nouvel Observateur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !