Trois membres d'un groupe d'extrême droite arrêtés soupçonnés de préparer un attentat contre une loge maçonnique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Terrorisme
Police
Police
©PATRICK KOVARIK / POOL / AFP

Terrorisme

Trois membres d'un groupe d'extrême droite arrêtés soupçonnés de préparer un attentat contre une loge maçonnique

Baptisé "Honneur et Nation", le groupuscule préparait un attentat contre une loge maçonnique

Deux hommes, âgés de 56 et 29 ans, et une femme, âgée de 53 ans, qui avaient été interpellés mardi, ont été présentés vendredi à un juge d’instruction dans le cadre d’une ouverture d’information judiciaire pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, selon une source judiciaire citée par Le Monde.

Six membres d’un groupuscule d’ultradroite, soupçonnés de projeter des actions violentes, ont été interpellés, mardi 4 mai, dans le Doubs et le Bas-Rhin. Trois d'entre eux ont été libérés.

Les interpellations ont eu lieu dans le Bas-Rhin et dans les environs de Sochaux (Doubs). Des armes, notamment des couteaux, et des munitions auraient été découvertes ainsi que de l'argent selon BFMTV.

L’un des mis en cause est « un adepte des thèses suprémacistes et se trouve notoirement proche de groupuscules néonazis dans l’est de la France », assure une source judiciaire.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !