Trappes : la femme au niqab condamnée à un mois de prison avec sursis et 150 euros d'amende | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Trappes : la femme au niqab condamnée à un mois de prison avec sursis et 150 euros d'amende
©

Verdict

Trappes : la femme au niqab condamnée à un mois de prison avec sursis et 150 euros d'amende

Le 18 juillet, des policiers avaient voulu contrôler Cassandra Belin alors qu'elle portait un voile intégral. Les choses avaient dégénéré et plusieurs nuits de violences s'en étaient suivies.

La femme au niqab, poursuivie pour outrage lors d'un contrôle d'identité mouvementé, à Trappes (Yvelines) en juillet 2013, a été condamnée ce mercredi par le tribunal de Versailles. Cassandra Belin, 20 ans, a ainsi écopé d'un mois de prison avec sursis pour avoir insulté et menacé des policiers, et de 150 euros d'amende pour "le port d'une tenue dissimulant le visage" dans l'espace public. Le tribunal a par ailleurs jugé irrecevable la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) sur l'interdiction du voile intégral.

Le ministère public avait requis 500 euros d'amende pour les outrages et 150 euros pour le port du niqab, rappelle Le Point. La présidente du tribunal a par ailleurs déploré dans son délibéré l'absence de Cassandra Belin à son procès, regrettant qu'"une discussion ne se soit pas engagée". Si elle avait été présente, elle aurait pu accepter un "stage de citoyenneté [...] plus à même de rappeler les valeurs de la société" qu'une amende, selon la présidente.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !